Crime

Haïti: Frantz Adrien Bony, jeune participant à Rigolo Thérapie sur radio Caraïbes, tué par balle

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Dans la nuit du 27 août 2020, Frantz Adrien Bony, grand habitué de Rigolo Thérapie, émission diffusée sur Radio Caraïbes, et ancien chroniqueur sportif au sein de l’émission Lekòl lage sur Magik 9, a été tué d’une balle à la tête. Le drame est survenu tandis qu’il rentrait chez lui après une soirée hommage à Shoubou organisée par la RTVC. Cette brutale disparition laisse sous le choc tous ceux qui l’ont connu qui le décrivent comme quelqu’un de très sympathique.

Même pas encore remis de l’annonce de la mort d’un homme d’affaires au bas de la ville, les habitants de Port-au-Prince doivent aussi pleurer celle de Frantz Adrien Bony qui survient le même jour. Le jeune homme a été atteint d’une balle à la tête au moment de rentrer chez lui après avoir participé à une soirée hommage à Shoubou organisée par l’équipe de la RTVC où il évoluait depuis quelques années.

Pour ses collaborateurs anciens et actuels c’est l’effroi. Que ça soit par ses collègues de Lekòl lage qui avaient le slogan « Yon sèl Francky pou tout on nasyon » ou encore ceux du groupe de la RTVC qui le voyaient comme le bras droit de Brégard Anderson. Berny Silias animateur de longue date à Lekòl lage rappelle que Bony y a participé pendant 3 ans. En plus de prendre part aux débats dont l’émission étaient marqué, il faisait office de responsable de la rubrique sportive. Il a en mémoire un collègue très sympathique. « Il aimait rendre service. Il avait la passion pour ce qu’il faisait », confie Berny très affecté.

Fabiola François ancienne collègue du jeune animateur à cette même émission est inconsolable. Sur son Facebook elle exprime sa douleur. Revenant sur ses relations avec le défunt, elle reprend des propos assez glaçants que ce dernier avec lui-même tenu : « Dènye fwa m pale avè w m santi pou m proteje w ba w konsèy. Encore une fois, yè w ap bwè diven ak zanmi w. Ou di se Jezi ki te fè sa ak disip li yo avan li mouri. Epi w ale Ti franky mwen an. »

Du côté de la RTVC qu’il a rejointe juste après l’expérience de Lekòl lage la douleur est pareille. Le présentateur Michel Joseph a la voix coupée quand il confie : « J’étais avec lui à la soirée d’hommage à Shoubou. Vous vous imaginez qu’hier c’était la dernière fois que je le voyais et je ne pouvais pas le savoir. C’est désolant ». Il nous explique que Bony est devenu au fil des ans comme un membre de sa famille et tout comme Berny il insiste sur le côté serviable du défunt. Il lui arrivait par exemple d’aller chercher la femme du présentateur au travail quand celui-ci ne pouvait pas se libérer.

Brégard Anderson, DG de cette station, s’appuie sur les témoignages de tous ceux qui ont fréquenté Bony du Collège Bird à Radio Caraïbe en passant par Radio Nationale et Magik 9 pour dire que ce n’était pas quelqu’un de conflictuel. Il ne pourrait pas selon lui avoir affaire à quelqu’un au point que ça dégénère à ce point. Bregard ose penser qu’il s’agit d’une fatalité liée à l’insécurité généralisée. Ce que Danio Darius co-présentateur de Panel Magik supporte. « Quand il travaillait ici il ne savait point afficher un caractère belliqueux avec ses collègues », affirme-t-il. Brégard lui conclut que c’est une forme d’humour qui s’en va mais aussi un frère, un ami…

Frantz Duval, rédacteur en chef du journal Le Nouvelliste a présenté ses sympathies aux parents, amis et auditeurs du jeune animateur en sa qualité de membre de l’ ANMH (Association Nationale des Médias Haïtiens) et en son nom propre. « Au nom de l’Association Nationale des Médias d’Haïti (ANMH) et en mon nom, je présente mes condoléances aux parents, amis et auditeurs de Francky Bony ancien animateur de Lekòl Lage sur Magik 9 et collaborateur de Radio Caraïbes. Francky Bony a été assassiné jeudi soir à Pétion-Ville par balles » a-t-il déclaré.

Ticket dans le même ordre d’idée présente ses condoléances à tous ceux qui sont affectés par ce deuil et formule le vœu que Bony soit souvenu pour ce qu’il avait de meilleur.

Source/Le Nouvelliste
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top