Haiti

Monde: Kenneth Merten «Les politiciens haïtiens doivent placer leur pays avant leur intérêt»

MIAMI, FL – Un article de Jacqueline CHARLES publié dane le quotidien The Miami Herald rapporte les derniers propos de Kenneth Merten au sujet des élections en Haïti.

Rappelons que Mr Kenneth Merten est “ SPECIAL COORDINATOR AND DEPUTY ASSISTANT SECRETARY IN THE BUREAU OF WESTERN HEMISPHERE AFFAIRS”

Kenneth Merten essaye de se montrer clair, très clair sur la situation en Haïti.

Il dit en substance ceci:
Je suis optimiste et pense que les élections en Haïti pourront avoir lieu le 24 avril prochain.

Les politiciens haïtiens doivent placer leur pays avant leur intérêt.

Et comme autre déclaration, on lit ceci:

“La situation en Haïti était beaucoup plus stable en février 2016 . début février qu’elle ne l’est aujourd’hui
Il faut qu’Haïti ait des élections. Tous les pays doivent passer par là.

Le Tax Payer américain a dépensé 33 Millions de dollars pour que ces élections aient lieu dans le pays et elles doivent avoir lieu.

C’est ça le point le plus important.

Nous ne supportons aucun candidat en particulier. Ce que nous voulons c’est que le peuple haïtien puisse exprimer sa voix, puisse décider de ce qu’il veut. Il y a des situations qui ne se règlent pas dans la rue. La situation actuelle d’Haïti doit se régler par des élections. “

C’est au cours d’une interview spéciale avec le Editorial Board du Miami Herald que Kenneth Merten a fait ces déclarations.
L’article du HERALD parle aussi de la situation de blocage que connait le pays aujourd’hui.

Il parle de l’attitude du président provisoire Jocelerme Privert qui n’a pas respecté son mot vis à vis de ses collègues du parlement, en nommant l’économiste Fritz Jean comme PM, alors qu’I s’était entendu avec eux pour nommer Youri Latortue comme president du Sénat et Jean Gardy Leblanc comme Premier ministre.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR PLUS DE DÉTAILS

Source/Le Matin
Photo/Archives
www.anmwe.com

Kenneth-Merten

To Top