Haiti

Haiti: Le Premier Ministre Fritz Alphonse Jean fait le dépôt de ses documents au Parlement

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le premier ministre investi, Fritz-Alphonse Jean, soumet, ce 11 mars 2016, ses pièces originales à la commission spéciale de la chambre des députés chargée d’étudier ou de confirmer son éligibilité, apprend AlterPresse.

Les copies des pièces déjà déposées au secrétariat de la chambre depuis le 29 février 2016, représentaient un vice de forme, selon le député Abel Descolines.

Lors d’une séance, le 10 mars 2016, la chambre basse a mis en place une commission d’étude du dossier de Fritz Jean, composée de 7 membres : Benoit Laguerre, Ronald Etienne, Jean Robert Bossé, Franck Lauture, Salem Raphael, Gérard Théramène et Jacques Saint-Louis.

Parmi les députés-commissaires, 3 sont de l’Alliance parlementaire pour Haïti (Aph), 2 du Groupe parlementaire à l’écoute du peuple (Gpep) et un membre du Groupe parlementaire indépendant (Gpi).

Cette commission aura 72 heures pour se prononcer sur le sort de Fritz Jean.

Le président provisoire de la république, Jocelerme Privert, a précisé le 4 mars 2016 en conférence de presse, qu’il s’agit de « confirmer » l’éligibilité de Jean.

Si tout se passe bien à ce niveau, le premier ministre investi sera invité à présenter l’énoncé de sa politique générale en vue de ratification.

Le sénat sera la prochaine étape si Jean arrive à obtenir un vote favorable des députés.

Cette étape une fois franchie devra permettre de procéder à l’installation du gouvernement constitué de 14 membres dont 4 femmes et connu depuis le 7 mars 2016.

Jusqu’ici, rien n’est encore gagné pour Fritz Jean en ce qui concerne la ratification de l’énoncé de sa politique générale en regard aux sorties menaçantes dans les médias de parlementaires proches du pouvoir de l’ancien président Michel Joseph Martelly.

Entre temps, la nomination officielle des membres du futur conseil électoral– qui a d’ailleurs déjà rencontré le président Privert le 9 mars 2016 – est suspendue à l’installation du gouvernement.

Des élections sont prévues pour le 24 avril 2016 en vue d’élire un président de la république qui doit entrer en fonction le 14 mai 2016.

Elles concernent aussi 27 députés et 6 sénateurs.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR PLUS DE DÉTAILS

Source/Alter Presse
Photo/Alter Presse
www.anmwe.com

Fritz Alphonse Jean

To Top