Haiti

Haiti: Le gouvernement haitien nomme un américain consul général à New York

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Au mois de juin dernier, à peine nommée comme Cheffe de mission au Consulat général d’Haïti à Miami, Loïse Adam a dû retourner à son poste antérieur comme responsable des ressources humaines parce que, dit-on dans des cercles généralement bien informés, elle serait de nationalité américaine. Gandy Thomas, diplomate de carrière, occupe depuis le poste.

Vu la facilité avec laquelle la nationalité américaine d’un individu peut être vérifiée de nos jours, la nouvelle avait été reçue comme un choc. Car, si la chancellerie haïtienne ne peut s’assurer que ses nouveaux diplomates ne détiennent pas une ou plusieurs nationalités étrangères, elle fait preuve d’une négligence dangereuse qui frise l’incompétence et risque, dans le futur, d’embarrasser le pays par des nominations scandaleuses. Cependant, se disait-on, une erreur peut toujours arriver. Mais deux erreurs majeures dans moins de trois mois ?

La seconde gaffe concernerait la nomination de Peter Helder Bernard comme Consul général à New York. M. Bernard, qui est avocat pratiquant aux barreaux de Floride et de New York, serait, selon toute vraisemblance, de citoyenneté américaine. Le chancelier haïtien, Pierrot Delienne, a démenti cette information au micro de Marie Lucie Bonhomme, avançant que M. Bernard aurait remis aux autorités américaines la carte de résidence qu’il détenait. Mais la réalité semble être en désaccord avec les propos du ministre.

En effet, une simple recherche en ligne permet d’avoir accès au registre électoral du Comté de Broward, registre qui révèle les informations suivantes : Un certain Peter Helder Bernard, de race noire, né le 19 décembre 1969, âgé donc de 46 ans, s’est enregistré le 3 juin 2014 au numéro 121708220. Le registre affiche aussi l’adresse de ce Peter Helder Bernard à Miramar. Les informations disponibles en ligne citent aussi les noms de deux membres de la famille de ce Peter Helder Bernard, eux aussi habilités à voter dans le Comté de Broward.

Au regard de ces informations, des questions pertinentes s’imposent. Y aurait-il deux Peter Helder Bernard ? Les deux hommes habiteraient-ils dans la même ville ? Le Chancelier, a-t-il été induit en erreur ? Parlait-il en connaissance de cause ? Le gouvernement doit fournir des explications sur ce dossier dans le plus bref des délais.

Source/Le National
Photo/Le National
www.anmwe.com

Peter Helder Bernard

To Top