Education

Haiti: De la télévision analogique vers la télévision numérique en juin prochain

PORT-AU-PRINCE – 15 Juin 2015, c’est la date limite pour nos télévisions de passer de la télévision analogique vers la télévision numérique. Le Conseil National des Télécommunications (CONATEL), régulateur du secteur des télécommunications en Haïti, met les bouchées doubles en vue d’accompagner les journalistes des media audiovisuels haïtiens sur la voie de la transition.

Plusieurs séminaires ont déjà été organisés à travers le pays. La séance d’information du vendredi 5 juillet 2013, organisée à l’intention des journalistes sportifs à l’occasion de la Gold Cup, va dans le même sens : la sensibilisation des publics bien délimités et du grand public, particulièrement les fans du football, autour de ce sujet.

La décision d’organiser cette séance a été prise en vertu de l’exigence de l’heure. Le monde est entré effectivement dans l’ère du numérique. Il s’agit d’une mutation technologique bouleversant le paysage télévisuel de la planète. De toute évidence, il s’agit d’un changement capital, car la diffusion analogique consomme six fois plus de fréquences que la diffusion numérique.

La transition, une fois complétée, va libérer des fréquences, supportant ainsi le développement de services interactifs : vidéos à la demande, achats télécommandés, messages instantanés, la télé-éducation, l’exploitation du mariage technologique du téléphone et de la télévision, etc.

La séance d’information s’est déroulée comme prévu, sans accroc. A l’ouverture, le Directeur Général du CONATEL, M. Jean Marie GUILLAUME, a déclaré que cette rencontre «contribuera à une transition numérique réussie en Haïti» ; et le CONATEL ambitionne déjà de «mettre en cohérence les efforts de l’ensemble des acteurs du secteur tout en espérant une forte implication de tous, notamment les radios et les télévisions, les institutions publiques et privées concernées ainsi que la population».

M. Gregory DOMOND, Ingénieur, consultant, membre du Groupe de travail sur la Transition Numérique, a mis l’accent sur les différents avantages de la télévision numérique. Selon M. DOMOND: “La technologie numérique permet d’avoir une qualité supérieure de l’image et du son, offrant ainsi un confort de réception que l’analogique ne peut assurer”.

Les Journalistes participant à ces rencontres se sont montrés très attentifs pandant les exposés. A moins de deux ans de la date fatidique (15 juin 2015) fixée par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), il faut avouer que, comme beaucoup d’autres pays de la région, Haïti accuse du retard dans le travail de la transition.

Ce travail comprend trois phases principales : (i) l’adoption des normes communes de compression de données et de diffusion numérique, (ii) l’adoption d’une feuille de route, et (iii) une campagne de sensibilisation nationale et internationale (incluant la diaspora). La séance d’information, qui a duré cinq heures, a permis aux journalistes sportifs de bien faire passer le message lors de la transmission des matchs de la Gold Cup: La transition de la télévision analogique à la télévision numérique est aussi utile qu’incontournable.

Source/CONATEL

Photo/Archives

www.anmwe.com

5

To Top