Haiti

Haiti: 233 stations de radio haïtiennes interfèrent sur le territoire Dominicain

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Lors de la réunion technique qui s’est tenu la semaine dernière entre l’Institut National dominicain des Télécommunications (INDOTEL) et le Conseil national des télécommunications (CONATEL) pour discuter entre autres des interférences des radios haïtiennes sur les fréquence radio et de télévision en République Dominicaine, le Sénateur d’Elías Piña, Adriano Sanchez Roa, a présenté un rapport technique sur les interférences principalement dans la zone frontalière, mais aussi dans d’autres provinces qui ne sont pas liées à la frontière.

Ce rapport révèle que 233 stations de radio haïtiennes (43 stations à Dajabon, 10 à Monte Cristi, 62 à Independencia, 56 à Bahoruco, 27 à Barahona et 35 à Elías Piña) interfèrent et pénètrent quotidiennement à la frontière sur le territoire dominicain soulignant « Je dois dire que ce rapport approfondi démontre la gravité de la situation » reconnaissant que de leurs côtés, les autorités haïtiennes ont indiqué dans leurs études que les ondes de 33 stations dominicaines interféraient sur le territoire haïtien.

Adriano Sanchez Roa a souligné en ces interférences sur le territoire dominicain, ne cessent d’augmenter avec les années, citant en exemple le cas de Villa Jaragua où en 2013, 27 stations haïtiennes interféraient contre 58 aujourd’hui…

Concernant la téléphonie mobile il pointe du doigt notamment la compagnie Digicel, qui fonctionne tout le long de la zone frontalière haïtienne et dont les interférences provoqueraient l’activation du mode d’itinérance (roaming) dans les provinces frontalières, affectant les utilisateurs en générant des suppléments comme s’il s’agissait d’un appel international… alors qu’il s’agit d’appels locaux.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

 

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

Conatel-Indotel

 

To Top