News

Rep. Dominicana : Chasse aux haïtiens ce weekend à Neiba en République Dominicaine

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

Neiba  Une véritable chasse aux haïtiens a été déclenchée vendredi et samedi dans la région de Neiba au sud de la République dominicaine,

suite à la découverte à Las Platas des cadavres de deux dominicains, Jose et son épouse Luja, tués vraisemblablement à l’arme blanche.

Des haïtiens ont été accusés d’être les auteurs de ce double meurtre. Du coup, des représailles ont été entreprises par des civils dominicains contre des migrants haïtiens de la région dont certains auraient été tués. Parmi les 300 migrants qui ont dû fuir la région avec l’aide de l’armée dominicaine,

certains ont rapporté avoir été contraints de creuser des fosses pour ensevelir des corps. Mais, ils n’étaient pas en mesure d’indiquer s’ils ont vu de leurs yeux des personnes tuées, a déclaré Colette Lespinasse, coordonnatrice du Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés jointe au téléphone samedi soir alors qu’elle se trouvait dans la zone frontalière. Certains médias dominicains font état d’au moins un haïtien tué.

Arrivés à Fond Parisien, en territoire haïtien, les migrants, dont un nombre élevé d’enfants, ont été récupérés samedi soir par l’Office National de la Migration (ONM) qui les a acheminés vers un centre d’hébergement à Marin, en Plaine.

Des barricades enflammées ont été érigées samedi soir aux abords du Consulat dominicain à Pétion Ville par un groupe de citoyens qui protestaient contre les incidents de Neiba. Des policiers haïtiens se sont rapidement transportés sur les lieux pour assurer la sécurité du siège du Consulat.

Source/RadioLakansyel
Photo/Nancy Carraha
www.anmwe.com

To Top