Opinion

Haiti: Nous en sommes maintenant arrivés là malheureusement

Cap-Haitien        Certains peuvent trouver ce que je vais dire un peu fort. Certains diront meme que je ne crois pas en Dieu, mais c’est exactement ce genre de comportement qui nous met là où nous sommes maintenant malheureusement pour la Nation, surtout malheureusement pour un peuple dans la misère.

1

Nous n’en sommes pas arrivés là par la grâce de Dieu. Cette issue date de plusieurs décennies et nous en sommes les héritiers des héritiers des lacunes d’un peuple et de la gourmandise de certains. Trop souvent nous nous tournons vers Dieu pour demander secours quand chaque jour nous nous avérons à faire ce qui est contraire pour assurer notre bien-être. Nous ne respectons point les normes de construction ; nous jetons nos déchets un peu partout ; nous déboisons nos montagnes quand et comme bon nous semble. Sachez que toute action produit une réaction….
Et bien voici comment réagit la nature face à notre propre ingérence, face à nos insouciances des choses les plus simples, à nos abus. Si les arbres doivent être coupes pour faire du charbon car nous n’avons pas d’alternative de cuisson nous devons comprendre que nous devons aussi planter ; remplacer ce que nous avons enlevé… La terre se recycle, avec les saisons pluvieuses et cycloniques si elle ne trouve pas les racines des arbres pour s’accrocher, elle finira au bas des mornes… encore un phénomène simple et naturel de gravité.
Nous préférons l’ignorance et la suppression mentale à l’instruction pour mieux avoir control ; un control éphémère puis que nous travaillons en service pompier. Nous éteignons toujours des feux par ci par là. En quelque sorte les conséquences de nos inconséquences ne font que nous gifler en plein visage.
Alors cessons de demander à Dieu de fixer nos bévues. Si nous voulons apporter un changement, Levons nous, Mettons-nous ensemble pour contrecarrer nos erreurs passées à travers l’éducation du peuple, le « tête-ensemble » et le civisme.

Source/R Coicou
Photo/Claude Agenor
www.anmwe.com

To Top