Economy

Haiti: Échec de la grève du transport en commun à travers le pays

PORT-AU-PRINCE – Lundi matin, 1er jour d’une grève de 48 heures lancée par la Plateforme Nationale des Syndicats de Transports Fidèles (PNSTF) qui regroupe une vingtaine d’organisations syndicales, les automobilistes étaient peu nombreux dans les rues de Port-au-Prince et le transport en commun moins fréquent que d’habitude.

Les activités dans les établissements scolaires ont été fortement perturbés, de nombreuses écoles ont chômé, les écoliers étaient peu visible dans les rues, les parents ayant préféré par sécurité, les garder à la maison.

Le mot d’ordre de grève a été peu respectée ou pas du tout dans d’autres villes de provinces. Les chauffeurs de transport en commun qui travaillaient ont dit faire confiance au déclaration faites vendredi par le Premier Ministre Evans Paul, d’autres tout simplement devaient travailler pour faire vivre leur famille.

Un peu avant-midi, les syndicalistes ont reconnu l’échec de leur grève et annulé le mot d’ordre de grève pour mardi.

En début d’après midi les automobilistes étaient beaucoup plus nombreux sur les routes et la population reprenait progressivement ses activités régulières.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR PLUS D’INFOS

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

1

To Top