Crime

Monde: Une femme est accusée d’avoir violé et séquestré son mari pendant 29 heures

SÉOUL, CORÉE DU SUD – Une femme sud-coréenne a été accusée d’avoir verrouillé son mari dans leur maison pendant 29 heures en le forçant à avoir des relations sexuelles. La dame âgée de 40  a été accusée du viol de son mari.

La première fois qu’une femme a été accusée de viol conjugal en Corée du Sud, c’était en mai 2013 et la Cour suprême du pays depuis lors reconnaît le viol conjugal comme un crime.

Le Bureau Central des procureurs de Séoul allègue que la femme  a verrouillé son mari à l’intérieur de leur maison et l’a forcé à avoir des relations sexuelles avec elle. Ils allèguent que la femme a fait ce qu’elle pouvait pour l’obtenir,  alors il existe des preuves favorables à utiliser dans les procédures de divorce, rapporte l’Agence de Nouvelles Yonhap.

En 2013, le viol conjugal a été reconnu comme un crime pour la première fois. La Cour suprême a confirmé le verdict d’un tribunal inférieur en prison pour un homme qui contraint sa femme à avoir des relations sexuelles tout en la menaçant avec une arme.

LIRE LA SUITE

sex

To Top