Crime

Monde: Samson Jolibois condamné aux États Unis à 16 ans de prison pour kidnapping

MIAMI, FL – Samson Jolibois, un haïtien de 47 ans, originaire de Port-au-Prince a été condamné par la justice américaine, à 192 mois de prison, suivis de trois ans de liberté surveillée pour avoir conspiré pour commettre des prises d’otages. Jolibois a également été condamné à payer plus de 32,000 $ en dédommagement.

Selon des documents judiciaires, Jolibois, qui avait plaidé coupable le 27 février 2015, faisait partie d’un groupe criminel, qui a enlevé et retenu en otage deux citoyens américains dans le secteur de Carrefour, en Haïti. Le groupe ciblait des citoyens américains d’origine haïtienne, qui étaient retournés pour visiter Haïti, parce qu’ils croyaient que ces personnes étaient issus de familles riches.

Au cours de deux événements distincts, les membres du groupe criminel ont enlevé les victimes à la pointe de leur arme à l’extérieur de leur lieu de résidence et les ont tenue en otage pendant plusieurs jours tout en demandant une rançon de leurs familles.

Les deux femmes qui ont été enlevé par Jolibois, était des citoyennes américaines naturalisées, d’origine haïtienne qui étaient en visite familiale. Dans un cas, la famille a payé une rançon 20,000 dollars. Dans l’autre, la police haïtienne a sauvé l’otage après trois jours de captivité.

Dana J. Boente, procureur américain pour le District Est de Virginie; et George L. Piro, agent spécial responsable du Bureau de terrain du FBI à Miami, ont fait cette annonce après la condamnation par le juge de district des États-Unis, Liam O’Grady. Cette enquête a été menée par le Bureau de terrain du FBI de Miami. C’est le procureur adjoint américain Michael P. Ben’Ary a poursuivi le cas.

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

1

To Top