News

Monde: L’Iran confirme avoir abattu l’avion ukrainien accidentellement

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

TÉHÉRAN, Iran – L’Iran a annoncé avoir abattu de façon « non intentionnelle » l’avion ukrainien mercredi dernier, selon Associated Press, qui cite un communiqué officiel.

Les autorités iraniennes ont mentionné une « erreur humaine » pour expliquer le tir de l’avion, qui a fait 176 morts.

Le ministre des Affaires étrangères de la République islamique d’Iran, Javad Zarif, a confirmé la nouvelle sur son compte Twitter, tout en présentant les « excuses » de son pays pour la catastrophe du Boeing 737 d’Ukrainian Airlines.

« Jour triste », écrit Mohammad Javad Zarif sur Twitter. Une « erreur humaine en des temps de crise causée par l’aventurisme américain ont mené au déastre », ajoute le ministre, « nos profonds regrets, excuses et condoléances à notre peuple, aux familles des victimes et aux autres nations affectées » par le drame.

Le président iranien Hassan Rohani a aussi présenté des excuses pour « cette grande tragédie et cette erreur impardonnable ».

Vendredi dans la journée, le chef de l’aviation civile iranienne avait pourtant rejeté la théorie avancée par le Canada et plusieurs pays alliés, voulant qu’un missile iranien ait abattu l’avion peu après son départ de Téhéran, mercredi dernier.

Quelques heures avant le décollage de l’avion commercial de l’Ukraine International Airlines, l’Iran avait lancé des missiles balistiques contre des bases militaires américaines en Irak, en représailles au raid américain contre le général Qassem Souleimani.

C’est dans ce contexte que l’avion a été abattu, confondu avec une « cible hostile », selon le communiqué iranien. Téhéran craignait une riposte américaine.

L’Iran a assuré qu’il ferait une mise à jour de ses systèmes pour prévenir de telles erreurs à l’avenir. Les autorités ont ajouté que les responsables seraient traduits en justice.

Le Canada a demandé une participation à l’enquête sur l’écrasement de l’avion, dans lequel 57 ressortissants canadiens ont péri.

Source/AFP
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top