Haiti

Monde: Les Haïtiens de Montréal à la défense de leurs frères en République Dominicaine

MONTRÉAL, QUÉBEC – La diaspora haïtienne de Montréal a manifesté ce dimanche afin de dénoncer la politique migratoire de la République Dominicaine. Dans ce pays, plus de 200 000 migrants haïtiens et Dominicains d’ascendance haïtienne sont menacés d’expulsion.

« On a décidé de passer à l’action parce qu’on se dit qu’une situation comme ça, ça ne se peut pas », déplore la présidente de l’Organisation d’entraide canado-haïtienne, Asma Heurtelou.

« On ne reproche pas à la République dominicaine essentiellement de retourner les gens qui sont en situation d’illégalité. Ce qu’on demande c’est que leurs droits soient respectés, que la façon de faire soit respectée. » — Asma Heurtelou, présidente de l’Organisation d’entraide canado-haïtienne

Le gouvernement fait planer cette menace d’expulsion massive depuis 2013. Cette année-là, la cour constitutionnelle dominicaine a décidé de priver des milliers d’habitants de leur citoyenneté en statuant que les enfants d’Haïtiens nés en République dominicaine depuis 1929 ne sont pas Dominicains.

Suite à cette décision, ce sont quatre générations de Dominicains sans papiers qui, soudainement dénationalisés, risquaient de se retrouver apatrides.

Ils avaient jusqu’en juin pour régulariser leur statut. Mais des 450 000 personnes admissibles, dont des immigrants haïtiens, à peine les deux tiers ont réussi à soumettre la documentation nécessaire avant la date limite en juin dernier.

Les autres sont menacés d’expulsion vers Haïti, un pays que certains d’entre eux n’ont jamais même connu.

POUR PLUS DE DÉTAILS SUR CET ARTICLE, CLIQUEZ SUR LE LIEN

Source/Radio-Canada
Photo/CPAM 1410
www.anmwe.com

1

To Top