Haiti

Haïti: L’ex Premier ministre Claude Joseph dénonce le « racisme » du président Luis Abinader

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – La chasse aux ressortissants haïtiens s’est intensifiée ces derniers jours en dépit du fait que le haut commissariat des nations-unies pour les réfugiés ait demandé aux autorités dominicaines de surseoir à cette vague déportation des Haïtiens en situation irrégulière en terre voisine. Ces déportations massives qui laissent les autorités haïtiennes dans l’indifférence a, cependant, provoqué de l’indignation au sein de la classe politique.

En effet, l’ancien ministre haïtien des affaires étrangères fustige, à travers un tweet, ces actions des autorités dominicaines qui traduisent « l’expression du racisme chez le président Luis Abinader ».

« Je savais depuis le début que Luis Abinader est un raciste qui déteste Haïti et les Haïtiens de tout son cœur. Les violations flagrantes actuelles des droits de l’homme contre les Haïtiens noirs s’apparentent à un nettoyage ethnique. La politique raciste d’Abinader envers les Haïtiens ne peut être comparée qu’à celle de Trujillo » a tweeté Claude Joseph.

Selon un rapport mensuel publié par le Groupe d’Appui aux Réfugiés et Rapatriés (GARR), plus de 14 mille haïtiens ainsi répartis : 9455 hommes, 3798 femmes, 870 garçons et 678 filles, ont été refoulés par la République Dominicaine en octobre dernier.

Les déportations se poursuivent. Le directeur du service de l’Immigration dominicaine, Venancio Alcántara, a annoncé, dans une entrevue accordée au quotidien dominicain Diario Libre, l’arrestation, lundi, de 1.395 Haïtiens dans la région de Santo Domingo.

Source/Haïti24
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top