Haiti

Monde: Les haïtiens au Chili préoccupés par la recrudescence de la xénophobie

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

SANTIAGO, Chili – Les migrants haïtiens au Chili sont préoccupés par la recrudescence de la xénophobie. Des groupes radicaux ont annoncé une manifestation violente anti immigrant pour le dimanche 11 août 2019.

Le gouvernement chilien a interdit la marche mais de nombreux appels persistent pour sa réalisation.

Plusieurs haïtiens pressent leurs compatriotes à rester cloitrer chez eux pour éviter d’être la cible des groupes extrémistes.

Les groupes radicaux ont lancé un appel à prendre les armes en vue d’attaquer les migrants.

M. William Pierre, militant des droits des migrants haïtiens, est intervenu dans les médias pour dénoncer les menaces contre les ressortissants haïtiens. La communauté haïtienne du Chili compte plus de 180 000 compatriotes vivant en grande majorité dans la précarité.

Les groupes radicaux estiment que les chiliens sont confrontés au chômage parce que les migrants acceptent des bas salaire.

M. Pierre, dénonce la passivité de l’ambassade d’Haïti et exhorte les autorités haïtiennes à apporter une assistance aux migrants.

Les autorités chiliennes ont annoncé récemment la prorogation du délai pour la régularisation des migrants illégaux. Un délai expirant le 22 octobre 2019 est accordé aux migrants se trouvant sur le territoire chilien.

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top