Haiti

Monde: Des haïtiens déçus de l’expérience chilienne retournent au bercail

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

SANTIAGO, Chile – Le mercredi 7 novembre à l’aéroport international Toussaint Louverture, 184 haïtiens sont revenus en Haïti sous le regard vigilant des organisations de défense de droits humains. Les ministres des affaires sociales et des haïtiens vivants à l’étranger présents sur les lieux souhaitent apporter une amélioration dans l’accueil de ces migrants.

C’est dans un avion du gouvernement chilien, du vol 985 que les migrants haïtiens qui n’ont pas trouvé l’eldorado qu’ils espéraient au Chili, ont été reconduits en Haïti. L’engin a atterri à Port-au-Prince aux environs de 4 heures de l’après midi. À leur arrivée ils ont expliqué tous presque la même chose aux micros de la presse : “La vie n’est pas réellement meilleure au chili”.
“Aujourd‘hui fait un an depuis que j’avais laissé le pays, j’ai jamais trouvé de travail là-bas, alors j’ai décidé de rentrer chez moi” a fait savoir une dame d’une quarantaine d’années. De son côté cet homme quinquagénaire confie qu’il avait trouvé du travail, cependant le climat ne lui convenait. ” Je tombais trop souvent malade” a t-il lancé.

Le débarquement de ces derniers a été fait sous la supervision des représentants d’organisations de droits humains, comme le groupe d’appui aux rapatriés et aux réfugiés (GARR), ainsi que le collectif des organisations pour la défense des droits humains (CODEMIR).

Ces institutions ont dénoncé l’accueil qui a été réservé aux rapatriés. “Nous croyons que l’Etat doit faire mieux pour accueillir nos compatriotes dans des conditions meilleures. Ce premier groupe est selon nous est mal reçu”, a fait savoir Josué Michel du GAR. Même constat du cote du CODEMIR. “Nos compatriotes ne sont pas reçus dans la dignité, c’est pour nous une déception’’ a lâché le représentant du CODEMIR, M. Pierre Garaud.

‘’Nous étions sur les lieux et ils pouvaient compter sur notre aide, notamment pour remplir les formulaires que certains d’entre eux avaient des difficultés à compléter”, a souligné la ministre des affaires sociales, Elise Gelin.

“Nous avons été informés de l’effectif que seulement 3 heures avant l’arrivée de l’avion” a-réagi la ministre sur l’accueil. De son côté la ministre des haïtiens vivants à l’étranger a précisé que le total des haïtiens ayant foulé le pays aujourd’hui est de 184 personnes qui ont décidé de retourner volontairement dans leur terre natale.

Les migrants haïtiens sont les plus nombreux au Chili après les vénézuéliens. Ils sont déjà plus d’un millier à s’ inscrire au programme “plan humanitaire de retour volontaire” initié par le gouvernement chilien.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Haiti press Network
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top