Crime

Haiti: Pierre Lafond, candidat à la mairie de Marigot, assassiné

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

JACMEL – L’assassinat par balles de Pierre Lafond s’est produit, très tôt, le mercredi 22 juillet 2015, dans la localité de Peredo dans la commune de Marigot, située dans le département du Sud-Est (arrondissement de Jacmel), à l’occasion de la célébration de la fête patronale Marie Madeleine, célébrée chaque 22 juillet, dans la commune.

Selon les premières informations, c’est un agent de sécurité, Gethro Bissainthe (alias Blanc) qui aurait fait feu sur le candidat, à la suite d’une altercation.

Bissainthe serait le cousin du chef de campagne de Deronet Déus, candidat pour le poste de député de la commune de Marigot sous la bannière du parti Pou nou tout (Pont).

AVERTISSEMENT : Image troublante à la fin de l’article

Aucune arrestation n’a été opérée, pour l’instant.

La victime était un animateur de compas, qui a travaillé dans plusieurs radios dans la commune de Jacmel, dont « Bellevue International ».

Père de trois enfants, il était le directeur de l’école nationale de Séguin, sur les hauteurs de Kenscoff (à l’est de la capitale Port-au-Prince).

La Fusion des sociaux démocrates condamne ce crime, perpétré contre l’un de ses membres, tout en dénonçant des violences visant ses candidats, notamment dans le Plateau central.

Pierre Lafond a succombé à ses blessures par balles, le mercredi 22 juillet 2015, à l’Hôpital public Saint-Michel de Jacmel (Sud-Est), après avoir parcouru une distance de 24 kilomètres.

Source/Alter Presse
Photo/hector Auguste
www.anmwe.com

pierre-lafond3

pierre-lafond4

To Top