Haiti

Haiti: Un gang au nom de “Chiens Méchants” terrorise Tabarre et Croix-des-Bouquets

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les membres du gang dénommé “chiens méchants” (“chen mechan”, en créole) sont déployés dans deux communes, Tabarre et Croix-des-Bouquets. Ils opèrent particulièrement dans les zones de Butte Boyer, Croix-des-Missions, Ti Ginen, Shada, Anba Bannan, centre-ville de Croix-des-Bouquets, entre autres. Même si elles projettent une apparence calme au cours de la journée, ces zones peuvent être, à n’importe quel moment, le théâtre d’une descente des lieux des “chiens méchants”. Ces derniers opèrent à visage découvert terrorisant tout sur leur lieu d’intervention : voler les motos, dépouiller les passants de leurs biens, le cas échéant, éliminer un obstacle humain, ont confié à la rédaction de Vant Bèf Info (Info) des citoyens sous couvert de l’anonymat.

Les soirs, plusieurs personnes ont rapporté avoir été victimes de vol de leur téléphone et autres effets personnels. Certaines femmes ont même rapportées avoir été enlevées puis violées.

Depuis quelques temps des cas d’enlevement suivis de séquestration ont été révélés dans les communes de Tabarre et de Croix-des-Bouquets.

La bande armée surnommée “chiens méchants” aurait des connections avec des gangs cantonnés dans d’autres zones dont Cité Soleil.

Selon un rapport de la Fondation Je Klere (FJKL), en date du 6 février 2020, “le chef de gang Chen Mechan, réputé très proche du pouvoir en place est celui qui a tué le chef du Corridor Djo, à Carrefour Shada, et dont il a exhibé la tête sur les réseaux sociaux” .

Les soldats de ce gang, qui auraient reçu argent, armes et munitions, auraient été utilisés, par le pouvoir, toujours selon FJKL, au cours de la période de turbulences politiques baptisée “pays lock” pour enlever des barricades, attaquer des manifestants et réprimander des opposants politiques, au niveau de carrefour Shada.

Ce gang armé a été aussi indexé dans une attaque armée contre la Mairie de Croix-des-Bouquets le lundi 3 février dernier.

Selon un responsable de la Police Nationale d’Haïti à Croix-des-Bouquets, certains des membres de ce gang qui ont orchestré l’assaut contre l’hôtel Municipal et les employés de la Municipalité, font l’objet d’avis de recherche par la police.

“Chiens méchants”, ce puissant gang armé qui opère, rançonne, terrorise en toute quiétude sans que les forces ne soient intervenues afin de garantir la sécurité des riverains et des passants.

Ces derniers ont exprimé leur inquiétude vis à vis de la montée de l’insécurité et de la cruauté dans les zones suscitées. Ils ont témoigné leur peur pour que la nationale # 1. à hauteur de Croix-des-Missions et de Shada ne duplique pas la triste réalité de la nationale # 2, à hauteur de Martissant.

Aussi, lancent-ils un cri envers les autorités avant que la situation ne soit putréfiées.

Source/Vant Bèf Info (VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top