Haiti

Haiti: Me Danton Léger reconnait ne pas avoir de provisions légales dans le cadre des convocations

PORT-AU-PRINCE – Le Commissaire du Gouvernement, Me Danton Léger a reconnu sur les ondes de Radio Maximum FM, qu’il n’avait pas, dans le cadre des convocations d’ex-ministres, de provisions légales.

Toutefois, il a souligné qu’il s’agissait de pratiques courante en Haïti. Notons qu’en Haïti la pratique courante relève généralement de l’arbitraire et s’oppose à l’établissement d’un véritable État de Droit.

Notez que l’ancien Ministre Wilson Laleau convoqué au Parquet lundi et l’ex Premier Ministre Laurent Lamothe, convoqué ce mardi, ne se sont pas présentés.

Les refus de comparaître se multiplient et plus d’un observateur se questionne sur les motivations réelles des décisions du Commissaire Léger, compte tenu de l’absence de leur base légale et de la nature des citoyens convoqués.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR PLUS DE DÉTAILS

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

Leger-Lamothe

To Top