Haiti

Haiti: L’histoire émouvante d’un jeune Haïtien revenu du Chili en fauteuil roulant

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – 179 Haïtiens sont revenus du Chili hier, 26 novembre, dans le cadre du second voyage du programme de retour volontaire réalisé par le gouvernement chilien. Parmi les revenants se trouvaient Adminson Prudo, arrivé à l’aéroport Toussaint Louverture sur un fauteuil roulant.

Au cours de son intervention devant les caméras de la presse, le Sénateur Patrice Dumont, présent à l’aéroport, a affirmé que le jeune homme de 23 ans, originaire de Liancourt, était tombé d’un arbre au cours de sa résidence au Chili. En effet, Admindson Prudo qui était monté en premier dans le Boeing 767 appartenant au service militaire avait attiré l’attention des médias chiliens qui ont rapporté son histoire.

Arrivé au Chili, il y a 3 ans, Prudo avait trouvé un emploi dans la fabrication de tuiles et vivait à Maipu avec quelques cousins. L’année dernière, au milieu d’une vie tourmentée par les conditions socioéconomiques difficiles, il apprend la nouvelle de la mort de sa mère.

La tentative de suicide
Désappointé par l’idée de ne pas pouvoir payer un billet pour revenir en Haïti et assister aux obsèques, le jeune homme tente de se suicider, mais échoue. Le service médical de l’Hôpital del Carmen à Maipú a, plus tard, diagnostiqué qu’il était atteint de psychose.

Sa tentative de suicide affectera sa colonne vertébrale et le laissera infirme. « Je ne veux pas être ici, que Dieu me prenne », lançait-t-il aux infirmières lorsqu’il a été transféré à l’Institut psychiatrique Dr. José Horwitz Barak à Recoleta l’année dernière.

– Secourus –
Mais Admindson Prudo a survécu à son accident lorsqu’il a rencontré les techniciens en sciences infirmières Maritza Sánchez et Héctor Moris. Ces derniers qui forment un couple et ont un fils du même âge que Prudo sont devenus respectivement sa « mère » et son « père » tellement qu’ils ont noué une relation intime, a expliqué l’Haïtien au média chilien.

Les deux chiliens ont procédé à un travail de kinésithérapie qui a aidé Admindson Prudo à marcher à l’aide d’une canne. Après, ils lui ont aidé à laver ses vêtements et l’ont fourni les autres soins nécessaires.

Maritza et Héctor ont accueilli le jeune haïtien puisque ses cousins l’avaient complètement abandonné suite à sa tentative de suicide. Prudo avait également oublié les numéros de tous les membres de sa famille vivant en Haïti qui cherchaient désespérément à le rejoindre.

adieu
« … Finalement le jeune homme s’est souvenu d’un téléphone qui lui permettait de réaliser le contact souhaité », rapporte La Tercera. En Haïti, Admindson Prudo va rencontrer ses six frères qui l’attendent avec impatience.

« J’ai des sentiments contradictoires. Je suis heureux parce qu’il va être avec sa famille dans son pays. Nous avons passé un an avec lui en rééducation. Il est arrivé en fauteuil roulant, presque sans bouger, et aujourd’hui, il se suffit à lui-même », explique Maritza Sanchez. Selon ses déclarations, Prudo a toujours été « très reconnaissant, gentil et affable dans ses relations ».

A son départ à l’aéroport, la femme lui a rappelé de toujours faire ses exercices en Haïti afin de faire progresser son traitement. « Le médecin qui va le soigner en Haïti a transcrit tous ses diagnostics en français et en créole. Il ne connaissait pas tous les termes techniques. On lui a envoyé des médicaments et des fournitures pour plus d’un mois », indique La Tercera.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Loop Haiti
Photo/Loop/Haiti
www.anmwe.com

To Top