Décès

Haïti: Funérailles nationales du légendaire Ernest Jean Joseph au Parc du souvenir

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – En présence du Premier ministre Jouthe Joseph, du Ministre de la jeunesse et des sports, de l’ex-Premier ministre Evans Paul, du Ministre de l’Intérieur, de la grande famille du Violette Athletic Club(VAC), des parents et amis, des anciens joueurs de la sélection de 1974, des brigadiers scolaires, l’ancien député de Pétion ville, Jerry Tardieu a rendu un vibrant hommage à l’ancienne gloire du football haïtien, né au Cap-Haïtien, le 11 juin 1948 et décédé le 14 août 2020. Il évoluait au poste de défenseur durant les années 1970 au Violette AC et au Sting de Chicago.

Avec son 1m 85, ce défenseur imbattable a fait l’honneur, la gloire et la joie des haïtiens par sa grande qualité et son talent qu’il a mis au service de son pays. Comme tout grand serviteur public, il avait su consentir les sacrifies qu’exigent le service à la communauté.

Le sénateur de l’ouest, Patrice Dumont, dans ses propos de circonstance, a vanté la famille de la star, Ernest Jean Joseph, dont Mme Marie Antoinette Toureau, de l’organisation “Konesans fanmi se lespwa timoun”, sa femme présente dans la salle et son fils Edouardo Jean Joseph pour qui le pays a de profond respect. Le parlementaire, en quelques brèves hachures d’idées présenté le footballeur comme un artiste, un chef-d’oeuvre pour le peuple haïtien.

La douleur était visible pour la Fédération Haïtienne de Foot-Ball, qui a parlé en bien de ce légendaire font la mort l’emporte si tôt. Ernest Jean Joseph est un rare talent, selon M. Saint Fleur de la (FHF). Pour le Ministre des sports, Ronald D’Meza, ce défenseur de la gloire, mérite cet hommage et nous célébrons la vie quant à lui, cette épopée n’est pas morte.

Le Gouvernement à travers le Ministre des sports et de l’action civique, a salué la mémoire de ce grand haïtien qu’il considère comme un exemple pour la génération d’aujourd’hui.Il restera vivant parmi nous, selon le Ministre D’Meza. Après les témoignages, la cérémonie funèbre, était assurée par l’Evêque des Nippes et d’Anse à Veau, Mgr Pierre André Dumas qui le considère comme un héros du football haïtien, tant par sa passion et sa technique.

Une cérémonie empreinte de solennité. Le cercueil du défunt était recouvert du drapeau national, entouré de fleurs et son effigie posté dans chaque coin de la salle pour raviver le légendaire, mort soudainement d’une crise cardiaque à son domicile, à l’âge de 72 ans, le 14 août dernier.

Rappelons que hier lundi, le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique en collaboration avec la Fédération Haïtienne de Football (FHF) ont rendu hommage au footballeur légendaire. Le Président de la République était passé voir les membres de la famille Jean Joseph pour les réconforter.

Source/Haiti Press Network (HPN)
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top