Haiti

Haiti: Les diplomates nommés par Jocelerme Privert en 2016 rappelés

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le président haïtien, Jovenel Moïse, imprime sa marque dans la diplomatie avec le rappel d’un premier groupe de chefs de mission. Il s’agit notamment de diplomates nommés en 2016 par le président provisoire, Jocelerme Privert. Il y a des chefs de mission qui ont été nommés irrégulièrement, affirme le ministre des affaires étrangères, Antonio Rodrigue, assurant que le rappel a été décidé à partir d’un rapport d’expert.

Dominique Raymond en Allemagne, Rony Smarth au Chili, Daniel Supplice en Belgique, Harvel Jean Baptiste à l’OEA, Ralph Latortue en Chine et Harold Joseph au Japon, avaient été nommés par le président Privert. Fait intéressant l’actuel chancelier Antonio Rodrigue qui était en poste en Belgique avait été remplacé par Daniel Supplice.

Des personnalités de gauche dont Lilas Desquirond, qui fut ministre sous l’administration de Jean Bertrand Aristide et Rony Smarth qui fut Premier Ministre sous le mandat de Rene Préval, ont été rappelés par le chancelier haïtien.

Le ministre des affaires étrangères fait remarquer que les chefs de mission sont démissionnaires lors de l’arrivée au pouvoir d’une nouvelle administration. De plus M. Rodrigue soutient que certains chefs de mission étaient en poste mais ne disposaient pas de lettre d’accréditation.

Le gouvernement n’avait pas lancé le processus de réforme dans la diplomatie parce que les ressources financières manquaient. Tous les diplomates rappelés recevront leur salaire de Juin et Juillet 2017 a assuré le chancelier haïtien.

La stratégie consiste à réduire le personnel des missions diplomatiques qui représente un lourd fardeau pour le Trésor Public. Il faut mettre de l’ordre, dit il précisant que le nombre de diplomate devrait passer d’un millier à 500 personnes.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

Jocelerme-Privert

To Top