Haiti

Haiti: Les autorités municipales veulent faire respecter l’état d’urgence sanitaire

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Les autorités municipales de la région métropolitaine de Port-au-Prince ne décolèrent pas contre les violations des dispositions relatives à l’état d’urgence sanitaire.

Les edyles de Pétion ville, Dominique St. Roc et de la Croix des Bouquets, Nice Simon, annoncent des mesures supplémentaires et coercitives en vue de contraindre les citoyens à mettre un terme aux rassemblements sur la voie publique.

Le Maire St Roc fait état de l’interdiction de vente sur les trottoirs. De plus l’horaire de fonctionnement des marchés communaux sera réduit drastiquement. Ces marchés seront accessibles mardis, Jeudis et samedis entre 10 h am et 2 h PM.

Ces dispositions seront combinés au port du masque obligatoire et à la réduction du nombre de passagers dans les bus de transport en commun.

De son coté la mairesse Simon a mis l’accent sur la nécessité de respecter le couvre feu après 8 heures PM.

Elle prévient que des sanctions seront infligées aux récalcitrants. Mme Simon alerte les sceptiques sur le premier décès en Haïti d’une personne atteinte du corona virus.

Par ailleurs les autorités municipales de Pétion ville et de la Croix des Bouquets annoncent la poursuite des fumigations nocturnes visant à renforcer la salubrité.

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top