Haiti

Haiti: Le parti politique Paysan dénonce « un complot de certaines autorités contre Laurent Lamothe »

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le parti politique Paysan a dénoncé des autorités du pouvoir en place qui, selon des intervenants à une conférence de presse donnée le 15 novembre, tentent de salir l’image de l’ancien Premier ministre haïtien, Laurent Salvador Lamothe, dans le cadre du dossier PetroCaribe.

Selon Rubens Yacinth et Jean Paul Nordély, deux (2) porte-paroles du parti, des membres du pouvoir « tèt kale » veulent à tout prix persécuter l’ex Premier ministre en vue de lui créer des obstacles sur la scène politique.

Selon les porte-paroles susmentionnés, Laurent Salvador Lamothe n’est pas le seul Premier Ministre à être impliqué, dans le cadre de ses fonctions, dans la signature des résolutions autorisant le décaissement de ce fonds.

Le parti politique Paysan dit voir dans cette démarche une tentative pour obstruer la voie à Laurent Lamothe dans les prochaines compétitions électorales. Car disent-ils, l’ancien bras droit de l’ex Président Joseph Michel Martelly est un potentiel candidat à la prochaine présidentielle.

« Le parti politique Paysan n’est pas contre la démarche citoyenne exigeant des explications sur l’utilisation du fonds Petrocaribe, mais cela doit se faire sans démagogie », a expliqué l’un des porte-paroles.

Après le rapport de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) sur le travail des deux (2) commissions sénatoriales, Laurent Lamothe se présentera par devant les autorités judiciaires avec des documents pour répondre des accusations qui seront portées contre lui.

« Un procès équitable, oui ! Non à la sélection ! Non au complot ! », ont scandé les membres du parti politique Paysan présents à la conférence de presse.

Pour parvenir à un procès équitable, les autorités compétentes doivent auditionner toutes les entreprises privées et/ou publiques qui ont exécuté des projets financés par le fonds Petrocaribe, ont-ils soutenu.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Vant bèf info (VBI)
Photo/Vant bèf info (VBI)
www.anmwe.com

To Top