Haiti

Haiti : Le Ministère de la Justice s’étonne des récents agissements du Député Arnel Bélizaire

Port-au-Prince         Les agissements du Député Arnel Bélizaire, qui a manifesté mardi dernier contre le Gouvernement avec une arme de guerre et fait feu en plein jour, a provoqué une très vive réaction du Ministre de la Justice, Jean Renel Sanon.
Terreur
« Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique se voit dans la pénible obligation de rappeler à tous ceux-là qui semblent l’oublier, que l’État de droit ne s’accommode pas du libertinage. L’immunité n’est pas et ne saurait être un prétexte pour justifier la délinquance et ce, d’où qu’elle vienne.

Le Ministère s’étonne des récents agissements du Député de Delmas-Tabarre, Arnel Bélizaire qui s’est cru en droit de manifester, fusil en main, allant jusqu’à faire feu en plein midi, sans motif légitime, perturbant par ainsi le déroulement normal d’une manifestation qui se voulait pacifique. Une telle dérive ne fait honneur ni à son auteur ni à Haïti elle-même qui par ce geste expose, devant les cameras du monde entier, l’image d’un pays revenu à l’époque tribale.

Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique rappelle, qu’aucune fonction. qu’aucun statut ni aucune accointance ne saurait assurer l’impunité à quiconque, qu’il soit proche du pouvoir ou de l’opposition. L’instauration de l’État de droit en Haïti est irréversible. Tout individu surpris en flagrant délit d’infraction doit être interpellé par les autorités policières et poursuivi, conformément à la loi et à la Constitution.

Le Ministère croit que les institutions républicaines ne peuvent continuer à souffrir ni de la déviance ni de l’excès injustifié de certains. Il lance donc un vibrant appel à toutes les autorités concernées en vue d”éviter la répétition de tels actes dans leurs rangs. »

Après l’opération d’un commando armé, conduit par le Député Bélizaire en mars dernier contre la Palais de justice, pour soustraire une dizaine de personnes à la justice, suivi de la demande de levée de l’impunité du Député par le Ministre Sanon on se demande aujourd’hui, si nous sommes réellement dans un État de Droit, alors que l’immunité semble permettre toutes les dérives aux yeux de tous…

Source/Photo/Haiti Libre

www.anmwe.com

To Top