Haiti

Haiti: Le délégué départemental du Nord, Antonio Jules, arrêté et incarcéré

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

CAP-HAITIEN – Le représentant de l’exécutif dans le Nord, Antonio Jules, est incarcéré ce lundi, après s’être présenté au tribunal de première instance du Cap-Haïtien, accompagné de deux de ses avocats.

Jules devait être entendu ce lundi par le juge instructeur Emmanuel Vertilaire, dans le cadre du dossier Café Trio. Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent le délégué menotté, conduit par des policiers à la prison civile du Cap-Haïtien.

Selon un de ses avocats, Me Jean Simson Mesancours, le représentant de l’exécutif dans le Nord était venu récuser le juge Emmanuel Vertilaire, chargé du dossier Café Trio. «Nous sommes venus produire notre demande de récusation suivant l’article 429 du Code d’instruction criminelle. Nous avons eu le certificat de greffe et sa signification a été faite. Malgré tout, on a procédé à l’arrestation de notre client», s’est indignée Me Schamaiah Mentor Laurent.

Inculpé dans le dossier Café Trio, le délégué départemental du Nord Antonio Jules a été interdit de quitter le pays par le juge instructeur Emmanuel Vertilaire.

Trois personnes, dont le chauffeur du délégué départemental, sont déjà incarcérées dans le cadre de ce dossier.

Les anciens sénateurs Jean-Charles Moïse et Kelly C. Bastien sont convoqués ce mercredi par le juge instructeur dans le cadre de l’enquête sur ledit dossier.

Rappelons que le samedi 28 avril 2018, les sénateurs Youry Latortue et Jacques Sauveur Jean organisaient une conférence-débats sur l’épineux dossier PetroCaribe, à Café Trio, lorsque l’assistance a été brutalement attaquée à coups de gaz lacrymogène.

Dans la panique généralisée qui s’ensuivait, l’animateur culturel Jacques Dubois a été tué et plusieurs personnes blessées.

Gérard Maxineau
gedemax@yahoo.fr

Source/Le Nouvelliste
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top