Education

Haiti: La Faculté d’Ethnologie fermée jusqu’à nouvel ordre

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Mardi, suite aux incidents violents, survenus la veille à la Faculté d’Ethnologie, le Conseil de la Faculté dans une note, annonce la suspension jusqu’à nouvel ordre des activités académiques et administratives.

« […] Le Conseil de la Faculté d’Ethnologie présente ses sympathies aux responsables, professeurs et étudiants victimes des incidents survenus le 12 juin dernier, suite à une tentative de séquestration perpétrée contre les membres du Décanat et certains professeurs par certains anciens étudiants expulsés de l’UEH. Il leur réaffirme toute sa solidarité.

Le Conseil tient à informer le public en général et les personnels de la Faculté en particulier, que les activités académiques et administratives sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Il demande a tous les membres de la communauté de s’abstenir de fréquenter l’espace en attendant que des dispositions appropriées puissent être adoptées en vue de garantir la sécurité, des vies, des biens publics et privés ainsi que des documents académiques et administratifs dont il a la charge.

Le Conseil de la Faculté d’Ethnologie lance un appel au calme et à la sérénité pour que ces moments difficiles soient le plus courts que possibles […] »

De son côté, le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (RUEH) informé des incidents à la Faculté d’Ethnologie (FE) exprime « ses très vives préoccupations » et s’active à la mise en place d’une commission d’enquête qui sera chargée de faire toute la lumière sur ces incidents, en vue des suites utiles.

« Le Rectorat, présente ses sympathies aux victimes » et lance également un appel au calme en vue du rétablissement d’un climat propice au fonctionnement régulier de l’institution.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

Faculté-d'Etnologie

To Top