Haiti

Haiti: Jerry Tardieu met en garde les députés qui veulent démissionner pour permettre à Jovenel Moise de gouverner par décret

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Sans mâcher ses mots, le député Jerry Tardieu a dénoncé le groupe des députés PHTK et alliés qui envisagent de démissionner en bloc pour offrir à Jovenel Moise la possibilité de gouverner par décret et imposer un gouvernement « de facto ». A ce propos, dans une lettre à la nation intitulé « j’accuse », le député Tardieu mets en garde le Président de la Chambre des députés Gary Bodeau contre cette manœuvre “perverse » de la majorité présidentielle désireuse de rendre caduque le Parlement pour, entre autres, casser la procédure de mise en accusation du Président qui revient en force dans l’actualité eut égard aux dernières révélations de la CSCCA. Tardieu estime qu’une telle initiative, si elle devait se matérialiser, enverrait la cinquantième législature dans la poubelle de l’histoire. Il se félicite que d’autres députés conséquents aient aussi dénoncé ce projet.

Le Parlement se retrouve de nouveau au coeur de controverses à quelques mois de la fin de la législature. Les observateurs sont unanimes. Il n’y aura pas d’elections à la fin de l’année. La crise est donc totale. A ce propos, le député de Pétion-ville condamne la décision de l’ONI de signer un contrat frauduleux avec la firme Dermalog pour fabriquer des nouvelles cartes électorales au mépris des lois sur la passation des marchés publics. Selon Tardieu, cet acte ignoble est venu à tout jamais hypothéquer notre démocratie balbutiante puisqu’elle entache d’illégalité la procédure actuelle d’enregistrement des électeurs et jette un épais voile de suspicion sur la tenue de tout scrutin sous l’égide de ce gouvernement.

Jerry Tardieu plaide pour un réveil de la société civile qui devrait assurer la médiation pour une sortie de crise républicaine, ordonnée et pacifique.

Source/Juno7
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top