Haiti

Haiti: Le secteur hôtelier haïtien durement frappé par la pandémie du Coronavirus

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – La pandémie de Covid-19 et ses répercutions mondiales, frappe en plein cœur le secteur du tourisme en Haïti, forçant la fermeture temporaire de plusieurs infrastructures hôtelières de classe internationale…

Le réseau hôtelier national qui a déjà souffert de la crise socio-politique en 2019 qui a provoqué la fermeture définitive entre autres de l’hôtel 5 étoiles Best Western à Port-au-Prince et de plusieurs autres structures hôtelières en provinces, subit maintenant de plein fouet les conséquences de la pandémie du coronavirus Covid-19, qui a provoqué l’arrêt de toutes la activités aériennes et de croisières dans le monde, portant le coup de grâce au secteur hôtelier haïtien, forçant les plus grands hôtels en Haïti à fermer temporairement leurs portes.

Le Royal Decameron Indigo Beach Resort, complexe touristique de renommé internationale, situés sur la côte des Arcadins a déclaré dans une communiqué « Nous reconnaissons et comprenons la situation difficile générée par la propagation mondiale du virus Covid19 qui nous oblige à agir de manière rapide et responsable envers nos clients, nos employés et la communauté au sens large. C’est pourquoi nous avons décidé de cesser temporairement de recevoir des clients dans nos hôtels, pour une durée d’environ deux mois ».

La pandémie de Covid-19 et ses répercutions mondiales, frappe en plein cœur le secteur du tourisme en Haïti, forçant des réductions massive d’employés et la quasi suspension des activités des infrastructures hôtelières de classe international… dont l’hôtel 5 étoiles Mariott

Richard Buteau, PDG du groupe hôtelier Karibe, qui comprend des hôtels Serve Hôtel, Karibe, Palms Résidence, entre autres, a déclaré avoir dû licencier 90% du personnel déplorant « L’insécurité croissante dans le pays, l’instabilité politique des deux dernières années et le Covid-19 ont mis en danger nos opérations ».

D’autres hôtels tels que le Royal Oasis, le Montana, l’Hôtel Plaza et le Prince Hôtel ont pris le même chemin…

Pour la plupart des experts, les efforts déployés ces dernières années dans le secteur touristique en Haïti ont disparu et il faudra de nombreuses années d’effort pour faire revenir la pays sur la carte du tourisme mondial…

Source/Haiti Libre
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top