Haiti

Haïti: Création d’un groupe de travail pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de désarmement

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le premier ministre Joseph Jouthe annonce la création d’un groupe de travail pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de désarmement, démantèlement, réinsertion et la réduction de la violence communautaire (SNDDR/RVC). A court terme une task force regroupant représentants de la primature, des ministères de l’intérieur, de la défense, de la justice, de la planification et des affaires sociales, de la PNH, des FADH ainsi que de l’OPC devra œuvrer pour définir des stratégies de lutte contre l’insécurité et le banditisme et informer régulièrement le chef du gouvernement de l’avancement des chantiers

La task force assurera la mise en œuvre de programmes sociaux, de sensibilisation communautaire, d’apaisement social à travers des projets à haute intensité de main d’œuvre et veillera à la restauration de la confiance et de l’harmonie au niveau de la PNH.

Elle aura aussi à définir une nouvelle politique de formation professionnelle et de création d’emploi durable.

D’ores et déjà il a apparait que cette nouvelle structure aura de larges missions et qu’elle sera amenée à penser la sécurité dans le pays à tous les niveaux. Toutefois aucune information n’est fournie sur la durée du mandat de la SNDDR/RVC qui fonctionnera parallèlement à la Commission Nationale de Désarmement, Démantèlement et Réinsertion (CNDDR). Notons que cette dernière dont il n’est pas fait mention dans l’annonce du chef du gouvernement, relève directement du chef de l’état.

De là à s’étonner de la persistance de ce qui semble déjà un doublon, il n’y a qu’un pas.

Source/Radio Métropole
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top