Crime

Rep. Dominicana: Un haitien tue un soldat dominicain à la frontière

Las Lagunas            Jeudi soir, un individu sans papier d’origine haïtienne identifié par la suite, sous le surnom de « Lizat », a atteint de trois coups de feu à la poitrine, Mónico Ogando (Moreno), Sergent de l’armée dominicaine également Chef du poste militaire à Las Lagunas, (20 kilomètres au Sud du centre de Elías Piña), alors qu’il commandait une patrouille à la poursuite d’un homme en moto.

soldado

Au moment du crime « Lizat » tentait d’introduire une moto volée en Haïti, près de la borne frontière 191, arrivée à un point de contrôle il a sorti une arme et a commencé à tirer, atteignant mortellement le Sergent Ogando, qui était accompagné du premier Lieutenant, Arizzmendy Rodriguez.

Les agents de la 3ème brigade d’infanterie de San Juan de Maguana, sous le commandement du Général Felipe Henríquez Molina, se sont rendu sur les lieux et ont recueilli des témoignages relatifs à l’événement. « Lizat » a déclaré qu’il vivait ans la zone frontalière.

soldado

Plusieurs dizaines de résidents dominicains ont manifesté vivement leur indignation devant cet acte et demandé au gouvernement de prendre de toutes les mesures, pour empêcher l’entrée incontrôlée et illégales d’haïtiens sur le territoire dominicain.

SL/ HaïtiLibre
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top