Haiti

Résumé de la plaidoirie de Me André Michel, avocat de Jude Célestin, par devant le tribunal électoral

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE, Haiti – Après avoir lié le tribunal électoral par la lecture de la requête de Jude Célestin, Me André Michel a demandé aux Juges électoraux de constater, conformément à l’article 183 du décret électoral, que :

1) La requête de Jude Célestin contenant un exposé des motifs, à laquelle est annexée une copie des résultats préliminaires contestés, a été effectivement déposée au greffe du BED;

2) Des pièces et documents jugés utiles ont été déposés au greffe du BED;

3) Que le numéro de la carte d’identification nationale du candidat Célestin est effectivement inscrit dans sa requête ;

4) Que l’original du récépissé de la DGI attestant le paiement de la caution d’impôt de cinquante mille gourdes a été déposé au Greffe du BED au moment du dépôt de la contestation. La contestation du candidat Célestin est donc recevable. Quant au fond, puisqu’il s’agit d’une demande de vérification, l’avocat de jude Célestin a demandé au BCED de se déclarer incompétent, à charge par l’intéréssé de porter son affaire par devant le BCEN, la seule instance compétente pour ordonner la vérification exigée, ce, en vertu des dispositions de l’article 187 du décret électoral. Pour conclure Me André Michel a rappelé avec brio que l’ordre politique haitien est historiquement un ordre politique cannibal et a cité 4 exemples :

1) Plus de la moitié des 37 signataires de l’acte de l’indépendance nationale sont morts assassinés, soit exécutés, soit empoisonnés.

2) Le premier coup d’Etat électoral de notre histoire dont Pétion reste et demeure le principal instigateur, avait abouti à la division du pays en deux républiques, avec l’instauration d’un climat de violence politique aveugle.

3) En 2010, les partisans de Michel Martelly, avec la complicité du secteur privé traditionnel, ont incendié complètement la ville des cayes et une partie de la capitale pour le porter au pouvoir.

4) Le 22 Janvier 2015, les forces démocratiques ont dû recourir à la mobilisation populaire pour faire échouer le projet de conduire le pays dans une aventure électorale le 24 Janvier 2016. Jude Célestin, républicain convaincu, produit sa contestation pour donner à l’institution électorale la possibilité de rectifier le tir en vue d’éviter le recours à la violence. L’avocat a annoncé avec énergie et insistance que le recours politique sera utilisé au cas où le CEP n’assume pas ses responsabilités. Car, que le secteur Privé le sache, le secteur démocratique et populaire ne laissera pas passer le coup d’État électoral du 20 Novembre 2016, a -t-il tranché.

KAPZY NEWS

andre-michel

To Top