News

Rep. Dominicana: Le gouvernement déploie 22,000 militaires à la frontière

SANTO DOMINGO          Pour le seul mois de janvier 2015, les autorités dominicaines estime à plus de 25,000, le nombre d’haïtiens interceptés, par les membres du CESFRONT (Cuerpo Especializado de Seguridad Fronteriza Terrestre) et l’armée dominicaines qui ont été rapatriés en Haïti par les service de migration, pour avoir tenter de pénétrer sans documents légaux, sur le territoire dominicain.

graduacion ejercito nacional

Depuis le 2 janvier 2015, la République voisine a lancé l’opération bouclier, qui vise non seulement a contrer l’immigration illégale mais également à lutter contre la contrebande. Cette opération mobilise (en rotation) selon des sources militaires officielles, plus de 22,000 militaires tout le long des 350 km de la frontière, qui sépare les deux nations,

Outre ce déploiement de troupe, la République Dominicain a installé depuis l’année dernière, plus de 150 caméras de surveillance aux différents points de passage de la frontière, pour détecter des passages illégaux, mais aussi pour surveiller les marchés binationaux et lutter contre la corruption et le « racket » de militaires dominicains aux postes frontières.

Outre les interceptions de nos compatriotes en quête d’une vie meilleure, durant le mois de janvier, les forces armées ont confirmé avoir saisi 190 motos et une trentaine de véhicules utilisés pour le transport de personnes en situation irrégulière. Diverses marchandises de contrebande ont également été saisies, dont près 8 tonnes d’ails, 344 sacs d’oignons, 260 sacs de charbons, 290 caisses de cigarettes et plus de 18,000 bouteilles d’alcool dont du rhum de marques diverses.

Le Commandant de l’armée, le Major-général José Eugenio Matos de la Cruz, a fait savoir que l’armée faisait également d’important efforts pour capturer les passeurs de personnes illégales, confirmant l’arrestation récentes de deux dominicains et haïtiens. En outre 5 armes a feu ainsi ainsi que près de 40Kg de marijuana ont été saisis dans une opération conjointe avec la DNCD (Dirección Nacional de Control de Drogas)

Source/Haiti Libre

Photo/Archives

www.anmwe.com

graduacion ejercito nacional

To Top