Education

Monde: “La Tragédie du roi Christophe”, sombre farce politique d’Aimé Césaire

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

VILLEURBANNE – Le TNP de Villeurbanne clôt son cycle consacré à Aimé Césaire. Après “Une Saison au Congo” et “Cahier d’un retour au pays natal”, c’est “La Tragédie du roi Christophe” qui s’installe sur la scène jusqu’au 12 février. Mise en scène par Christian Schiaretti, la pièce évoque la confrontation de deux hommes politiques haïtiens pour accéder au pouvoir au début du XIXe siècle.

Depuis décembre dernier, le TNP a entamé une exploration de l’œuvre du poète et dramaturge Aimé Césaire. Après “Une saison au Congo” et “Cahier d’un retour au pays natal”, Christian Sciaretti s’attaque à “La Tragédie du roi Christophe”, un texte publié pour la première fois en 1963, et considéré (avec “Cahier d’un retour au pays natal”) comme l’œuvre majeure de l’auteur martiniquais.

“La tragédie du Roi Christophe” nous ramène en 1811 en compagnie d’Henri Christophe, roi autoproclamé dans le nord d’Haïti. Sept ans plus tôt en 1804, Haïti est devenu le premier Etat à proclamer son indépendance. Les hommes qui ont permis la décolonisation sont alors confrontés à leurs ambitions personnelles et à la difficulté de les surmonter pour accéder à une véritable démocratie. Comment prendre et affirmer le pouvoir sans tomber dans la tyrannie ? C’est la question que pose Aimé Césaire qui disait :

Les pays coloniaux conquièrent leur indépendance, là est l’épopée. L’indépendance conquise, ici commence la tragédie”.
Une réflexion qui résonne encore violemment dans l’actualité

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/France Info
Photo/Archives
www.anmwe.com

Tragédie-du-roi-Christophe

To Top