Entertainment

Monde: Kim Kardashian attaquée à main armée par de faux policiers à Paris

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PARIS, France – Indemne mais délestée de bijoux estimés à neuf millions d’euros: la star américaine de téléréalité Kim Kardashian a subi une attaque à main armée dans la nuit de dimanche à lundi dans une résidence de luxe à Paris.

En pleine nuit, des hommes armés et masqués, habillés de blouson de police, ont fait irruption dans sa chambre et l’ont tenue en joue. L’Américaine, à Paris pour la Fashion Week, a ensuite été «ligotée» et «enfermée dans la salle de bains», selon des sources policières.

Kim Kardashian, 35 ans, «est vraiment très sonnée, mais, physiquement, elle est indemne», a précisé sa porte-parole. Elle a quitté la France tôt lundi matin après avoir été entendue par la police.

Le butin est conséquent: selon une source judiciaire, il s’agit d’une bague d’une valeur de quatre millions d’euros et d’un coffret de bijoux pour un montant de cinq millions. «Deux téléphones ont également été dérobés», selon une source policière.

Les faits se sont déroulés vers 0h30 GMT dans une résidence hôtelière de luxe, dans un quartier cossu de Paris, la Madeleine. Les braqueurs, au nombre de cinq, ont entravé le veilleur de nuit, et deux d’entre eux sont ensuite entrés dans les appartements de la star.

A New York, son époux Kanye West chantait depuis une heure au festival The Meadows lorsqu’il a lancé au public «désolé, le concert est fini», avant de s’éclipser. Un responsable du festival a ensuite expliqué que le chanteur était parti en raison d’une «urgence familiale».

La préfecture de police de Paris a assuré lundi que «tout est mis en oeuvre» pour «interpeller les auteurs» du braquage, qui ont réussi à prendre la fuite.

L’attaque contre Kim Kardashian pourrait être une mauvaise nouvelle supplémentaire pour le secteur touristique français, qui souffre déjà d’une désaffection en raison du risque terroriste.

Devant la lourde porte rouge de la résidence hôtelière théâtre de l’agression, qui restait close, un attroupement de journalistes et de quelques curieux s’est formé lundi matin. «Y a que des stars là-dedans. Kanye West, Jay Z., Kim Kardashian elle est là depuis une semaine, je la vois aller et venir», a dit un serveur de café voisin.
«C’est drôle! Enfin, c’est cruel, mais il paraît qu’ils l’ont scotchée dans la baignoire», s’amusait Valérie, une passante qui prenait quelques photos des lieux avant d’aller travailler.

Dimanche, la vedette de téléréalité, habituée de la Fashion Week, était au premier rang pour le défilé Balenciaga. La fashionista, qui n’hésite pas à révéler ses formes généreuses, a assisté également au show Givenchy dans une légère nuisette blanche.

Selon son compte Instagram, qui compte 84 millions d’abonnés, Kim Kardashian est arrivée à Paris il y a plusieurs jours. La brune pulpeuse a posté depuis plusieurs photos d’elle dans des tenues sexy et excentriques.

La semaine dernière, elle avait été approchée dans la capitale parisienne par Vitalii Sediuk, un ancien journaliste ukrainien qui fait parler de lui depuis plusieurs années pour ses agressions de stars en public. Une vidéo le montre en train de tenter de lui embrasser le derrière.

L’égérie de la téléréalité, révélée par l’émission mettant en scène sa famille «L’incroyable famille Kardashian», et le rappeur touche-à-tout Kanye West forment l’un des couples les plus médiatiques du moment.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR EN SAVOIR PLUS

Source/AFP/TVA Nouvelles
Photo/Archives
www.anmwe.com

kim-kardashian

To Top