News

Monde: Joe Biden le candidat « le plus qualifié » pour la présidentielle américaine de 2020

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

WASHINGTON DC – Candidat pressenti à l’élection présidentielle de 2020, l’ancien vice-président américain Joe Biden annoncera d’ici deux mois s’il se lance dans la course à l’investiture démocrate, dans laquelle devraient s’affronter plusieurs candidats.

Un texte de Sophie-Hélène Lebeuf
Celui qui a servi comme vice-président dans l’administration Obama de 2009 à 2017 étudie la possibilité de briguer la présidence, a-t-il confié à des spectateurs réunis à l’Université du Montana, à Missoula, lors d’une tournée promotionnelle d’un livre qu’il a écrit.

« Je serai aussi franc que possible avec vous. Je pense que je suis la personne la plus qualifiée du pays pour être président, a-t-il affirmé sous les applaudissements. Les enjeux auxquels fait face notre pays aujourd’hui sont dans mon registre, ce sont ceux pour lesquels j’ai travaillé toute ma vie. »

Âgé de 76 ans, l’ancien président de la commission sénatoriale des Affaires étrangères, rare politicien issu de la classe ouvrière, a cité en exemple le sort de la classe moyenne et la politique étrangère.

L’ancien élu à la réputation de gaffeur considère que c’est un moindre mal en comparaison avec un président accusé de mentir sur une base régulière.
Je suis une machine à gaffes, mais mon Dieu, combien c’est merveilleux en comparaison avec un type qui ne peut pas dire la vérité!

Joe Biden, ex-vice-président américain
L’ex-sénateur du Delaware a précisé que la décision de briguer l’investiture démocrate se prendrait en famille d’ici six semaines à deux mois. Il faudra voir si son désir de prendre soin de ses deux petits-enfants est compatible avec des ambitions présidentielles, a-t-il admis.

Joe Biden avait déjà indiqué que la mort de son fils Beau, en 2015, avait joué un rôle capital dans sa décision de ne pas se présenter à la présidentielle de 2016.
Mais quelle que soit l’issue de sa réflexion, Joe Biden entend jouer un rôle actif dans la campagne présidentielle de 2020.

« Que je me lance ou non, peu importe qui remporte [l’investiture démocrate], je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour m’assurer que cette personne gagne. Nous ne pouvons nous permettre quatre ans de plus [d’administration Trump] », a-t-il déclaré.

Premier sur la ligne de départ
S’il se présente, Joe Biden n’en serait pas à sa première tentative pour devenir locataire de la Maison-Blanche.
Le démocrate s’était porté candidat en 1998 et en 2008, année où Barack Obama en avait fait son colistier.

Selon deux sondages menés au cours des dernières semaines pour CNN et Morning Consult–Politico, Joe Biden fait figure de favori chez les candidats démocrates potentiels, loin devant les sénateurs Bernie Sanders, Kamala Harris et Elizabeth Sanders, et l’ex-représentant Beto O’Rourke, pour ne nommer que ceux-là.

Les observateurs politiques prévoient un nombre élevé de candidats à l’investiture démocrate. Aucun d’eux ne s’est officiellement lancé dans la course, mais quelques-uns ont admis y réfléchir.
Après avoir évoqué l’idée, l’avocat controversé Michael Avenatti, qui représente l’actrice pornographique Stormy Daniels dans sa poursuite contre Donald Trump, dont elle dit avoir été la maîtresse, a indiqué mardi qu’il ne se présenterait pas.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Radio-Canada
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top