Haiti

Monde: Jesse Hamilton « Nous ne permettrons pas à Trump de piétiner les droits des haïtiens »

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

NEW YORK, NY – Le Sénateur Démocrate Jesse Hamilton, qui représente le 20e district sénatorial du centre de Brooklyn (New York) a joint sa voix à celles déjà nombreuses de politiciens, d’Organisations communautaires et de personnalités qui dénoncent la décision de l’Administration Trump de mettre fin à la désignation du Statut de Protection Temporaire (TPS) pour Haïti.

Rappelons que pour permettre une transition ordonnée, la date d’entrée en vigueur de la résiliation du TPS est fixé au 22 juillet 2019. Un sursis de 18 mois pour laisser le temps aux haïtiens bénéficiant du TPS d’organiser leur départ ou de chercher un autre statut légal d’immigration aux États-Unis, s’ils sont admissibles. Il permettra également à Haïti de se préparer au retour et à la réintégration de ses citoyens dont près de 60,000 sont concernés par cette décision.

Réagissant à cette décision le Sénateur Jesse Hamilton a déclaré « Je suis catégoriquement opposé à la décision scandaleuse de l’Administration Trump de cibler encore une population vulnérable, en mettant fin au statut de protection temporaire de 59,000 Haïtiens » ajoutant « Haïti se reconstruit toujours à la suite des catastrophes naturelles qui ont fait des centaines de milliers de morts et déplacé plus de 1,5 million de personnes ces dernières années. Dans notre pays, ce serait quelque chose comme 45 millions d’Américains déplacés. »

« L’octroi d’un statut de protection temporaire à 59,000 Haïtiens est extrêmement important pour eux et pour leurs enfants nés aux États-Unis et citoyens des États-Unis, mais également important pour la capacité d’Haïti elle-même de continuer à se reconstruire. »

« La décision de l’Administration Trump de mettre fin à ce statut ne reconnaît pas la situation sur le terrain en Haïti, détruit les familles et empêche Haïti de se reconstruire avec l’aide des bénéficiaires du TPS […] Cette politique injuste ne tient pas compte de nos obligations humanitaires, de manière perverse, à un moment où l’esprit de générosité et de compassion devrait être particulièrement frais dans nos esprits. »

Le Sénateur Hamilton a indiqué que son bureau continuerait d’être un « Bureau du Sénat Sanctuaire » aidant les immigrants avec des ressources comme la représentation juridique gratuite, affirmantt « Je me tiendrai avec des collègues, des avocats et des New-Yorkais de bonne conscience à travers notre État […] Nous ne permettrons pas à Trump de piétiner les droits de nos amis et voisins. »

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/HaïtiLibre
Photo/Archives
www.anmwe.com

Jesse-Hamilton

To Top