Economy

Monde: Détérioration de la situation macroéconomique en Haiti selon le secrétaire général de l’ONU

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK


Antonio Gutieres

NEW YORK – Dans son dernier rapport au Conseil de sécurité sur la situation en Haiti, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Gutieres, fait état d’une détérioration de la situation économique en Haiti au cours des derniers mois.

Il note que le budget révisé prévoit une augmentation de 10 % des dépenses, soit environ 150 millions de dollars, avec une baisse des recettes tirées des carburants d’environ 100 millions de dollars.

L’incapacité à réformer les subventions applicables aux prix des carburants a affaibli encore une mobilisation de recettes nationales déjà faible, ce qui a entraîné un grave déficit budgétaire, les dépenses ayant augmenté, précise t-il.

De l’avis de M. Gutieres les indicateurs macroéconomiques ont continué d’indiquer une tendance à la dégradation. Dans son rapport M. Gutieres indique qu’à la fin du mois d’août, les subventions aux carburants et les transferts à l’organisme d’État chargé de la distribution d’électricité représentaient respectivement 2,2 % et 1,5 % du produit intérieur brut, tandis que les dépenses combinées consacrées à l’éducation et à la santé représentaient 2,4 % de celui-ci.

En conséquence, les prévisions indiquent que le déficit budgétaire devrait désormais atteindre 4 % du produit intérieur brut. L’inflation a quant à elle atteint 14,1 % à la fin du mois d’août.

En ce qui a trait à la dépréciation de la gourde haïtienne par rapport au dollar des États-Unis, le secrétaire général a constaté que cette tendance s´est poursuivie.

La monnaie haïtienne s´est depréciée de 10,4 % depuis octobre 2017.

Source/Radio Métropole Haïti
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top