Haiti

Haiti: Un mort par balles à Delmas lors de la manifestation de l’opposition

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Une personne a été tuée par balle au cours de la manifestation de l’opposition, à Delmas 55, a confirmé notre reporteur qui suivait le déroulement de ladite manifestation qui a démarré au Centre-ville de Port-au-Prince.

Les manifestants ont pointé du doigt des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) qui auraient ouvert le feu au moment où la manifestation se trouvait à Delmas 55.

L’ancien candidat à la présidence et initiateur de la manifestation a qualifié ce meurtre de « manoeuvre d’intimidation orchestrée par la PNH pour empêcher la réalisation des manifestations de rues ». Jean Charles Moïse en a profité pour réaffirmer sa détermination à réclamer le départ du régime en place.

Épris de colère, les manifestants ont déposé le cadavre du jeune homme, recouvert d’un drap blanc, sur une brouette afin de continuer leur parcours. Ils ont refusé de donner le corps aux instances concernées qui devraient l’acheminer à la morgue.

Les forces de l’ordre allaient récupérer le cadavre du jeune garçon au niveau de Delmas 32. Ce, après avoir tiré plusieurs coups de feu en l’air pour disperser la foule…

Pour l’instant (3:00 p.m.), la circulation des véhicules paraît difficile sur la route de Delmas, car les manifestants ont déposé des objets trouvés sur leur passage sur ladite route.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS

Source/Vant bèf info (VBI)
Photo/Archives
www.anmwe.com

manifestants-disperses-gaz

To Top