Haiti

Haiti: Reprise du dialogue politique entre Haiti et la République Dominicaine

SANTO DOMINGO, RD – Les autorités haïtiennes et dominicaines ont repris le dialogue politique, lors d’une visite officielle, le mercredi 13 avril 2016, en République Dominicaine, du ministre haïtien des affaires étrangères et des cultes, Pierrot Délienne, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Cette visite aurait permis au chancelier haïtien d’initier un dialogue politique avec son homologue de la République Dominicaine, Andrès Navarro, dans la perspective d’une re-dynamisation des relations entre les deux pays, indique un communiqué du ministère des affaires étrangères, transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Les deux ministres ont échangé sur la reprise du dialogue haïtiano-dominicain, l’évolution et la mise en œuvre du Programme national de régularisation des étrangers (Pnre), en situation migratoire irrégulière en République Dominicaine.

Quoi qu’il en soit, une accentuation du processus de rapatriements a été observée sur tous les points frontaliers du pays, notamment à l’expiration du Pnre en juin 2015, date qui coïncide avec le début officiel des rapatriements.

22, 599 personnes rapatriées et 32, 952 retours spontanés dits volontaires ont été enregistrés pour la période de juin à décembre 2015, a recensé la plateforme Groupe d’appui aux rapatriés et réfugiés (Garr).

Les discussions entre les deux autorités ont également tourné autour des relations commerciales entre les deux pays, l’état d’avancement des travaux de la commission mixte haitiano-dominicaine, et la situation des étudiants haïtiens en territoire voisin.

23 produits en provenance de la République Dominicaine ont été interdits d’importation par voie terrestre sur le territoire haïtien, depuis le jeudi 1er octobre 2015.

Diverses organisations, dont l’Association des économistes haïtiens (Aeh) et le Collectif 4 décembre, ont applaudi cette décision d’interdiction, qu’elles trouvent bénéfique et même rentable pour l’économie haïtienne.

Cette mesure avait provoqué la grogne des autorités dominicaines…

Début avril 2016, des parlementaires de la 50e législature ont réclamé le retrait de cette mesure d’interdiction d’importation de ces 23 produits, en provenance de la République Dominicaine, par voie terrestre.

Cette demande a été vivement critiquée par le Collectif du 4 décembre, qui dit ne pas comprendre que des parlementaires, ayant des intérêts inavoués, puissent demander le retrait d’une telle mesure, susceptible d’augmenter notre assiette fiscale.

À l’issue de la rencontre du 13 avril 2016, les deux chanceliers ont souligné la nécessité d’une relance immédiate des sessions de travail des sous-commissions techniques de la commission mixte, en vue d’assurer le suivi des engagements bilatéraux et de produire des recommandations, de nature à éclairer les décisions des deux gouvernements sur les domaines d’activités inscrits à l’agenda bilatéral.

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR PLUS DE DÉTAILS

Source/Alter Presse
Photo/7 Dias
www.anmwe.com

Delienne-Navarro

To Top