Economy

Haïti: Rencontre sur le rôle de la CSCCA dans la garantie de la Transparence Fiscale et la Reddition Des Comptes

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le président de la CSCCA, Rogavil Boisguené rencontre l’ambassadeur des États-Unis en Haïti Michele Sison.

Une importante rencontre, dans le cadre du support de l’administration américaine à la promotion de la transparence fiscale en Haïti, au eu lieu ce mardi 16 mars entre le président de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif, Me Rogavil Boisguené et l’ambassadeur des États-Unis en Haïti, Michele Sison, au local de l’ambassade à Tabarre.

Selon le président su conseil de la Cour des comptes, contacté par Juno7, il était accompagné d’un ensemble de techniciens de l’institution pour prendre part à cette rencontre qui a duré une heure. Des thématiques concernant la reddition de comptes et la transparence fiscale ont été abordées.

Pour sa part, l’ambassade a publié un message sur Twitter indiquant: “Nous avons eu le plaisir de rencontrer le Président Rogavil Boisguene aujourd’hui et d’en apprendre davantage sur le rôle que joue la CSCCA dans la garantie de la TransparenceFiscale et la Reddition Des Comptes quant aux dépenses gouvernementales”.

Soulignons que le 1er mars, l’ambassade américaine avait avancé dans un tweet “l’importance d’un organe suprême d’audit, indépendant et autonome, pour garantir la crédibilité des finances publiques” pour le pays qu’est la CSCCA. Et, d’ajouter que la “transparence fiscale est essentielle pour diminuer la corruption.”

Source/Juno7
Photo/Juno7
www.anmwe.com

To Top