Haiti

Haiti: Pierre Espérance «Arnel Joseph serait de connivence avec 2 sénateurs»

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Le Puissant chef de gang, Arnel Joseph, arrêté le lundi 22 juillet dernier sur son lit d’hôpital à Cavaillon dans le Sud d’Haïti par la Police Nationale d’Haïti (PNH) serait, selon Pierre Esperance Directeur Exécutif du Réseau National de Défense de Droits Humains, de connivence avec deux sénateurs de la République, appris HPN.

Intervenant sur Radio Magik 9 mercredi (31 juillet), Pierre Esperance a indiqué que le Sénateur Gracia Delva de l’Artibonite aurait son nom cité dans un kidnapping perpétré aux environs du cimetière de Port-au-Prince par le gang dirigé par Arnel Joseph.

Le Sénateur Delva, selon une enquête ouverte par les autorités policières et judiciaires dont fait écho Pierre Espérance, a eu une conversation téléphonique avec Arnel Joseph le jour de l’enlèvement une des trois personnes.

Un Sénateur du département du Sud auteur d’une enquête du département de Police Antidrogue des Etats-Unis « Drug Enforcement Administration DEA » serait également lié au puissant Chef de gang Arnel Joseph dans des affaires de trafic illicite de stupéfiants.

Par ailleurs, le Directeur Exécutif du RNDDH plaide en faveur d’un bon traitement en faveur d’Arnel Joseph qui, selon lui, doit répondre par devant la justice haïtienne pour les multiples infractions pour lesquelles il serait accusé.

Évadé de prison en 2017, Arnel Joseph a été capturé par les forces de l’ordre deux années (2) plus tard soit le 22 juillet 2019.

Selon les informations relayées par des organisations de défense de droits humains ayant effectué une visite de son lieu d’hôpital au Chef de gang de Village de Dieu et Poste Pierrot, son état de santé évolue et il n’a pas été amputé comme le font croire les rumeurs.

Source/Haiti Press Network
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top