Crime

Haïti: Mouvement de blocage de rues à Port-au-Prince, contre le kidnapping

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Des barricades de pneus usagés enflammés et d’autres objets ont été installés, le mardi 15 mars 2022, dans plusieurs rues du centre-ville de Port-au-Prince, par des riverains, pour continuer de protester contre les actes de criminalité, dont le kidnapping, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Les protestataires exigent la libération de toutes les personnes victimes de kidnapping, ces derniers jours, en Haïti.

Avec ce mouvement, la circulation automobile a été perturbée au niveau des avenues John Brown, couramment appelée « Lalue », Lamartinière, plus connue sous le nom de « Bois Verna », des rues Chavannes et Capois.

Le lundi 14 mars 2022, des élèves du collège mixte Jacques Roumain ont gagné les rues de Port-au-Prince, pour exiger la libération de leur directeur, Ernst Lafleur, ainsi que de deux autres personnes, dont sa femme, qui l’accompagnaient. Ces trois personnes ont été enlevées, dans la soirée du vendredi 11 mars 2022, à l’avenue John Brown.

Tôt, dans la matinée du vendredi 11 mars 2022, des gangs armés ont, de manière spectaculaire, enlevé 2 autres personnes, qui se trouvaient dans un véhicule, à l’avenue Poupelard, dans les parages de l’église (catholique romaine) Saint-Antoine.

Source/AlterPresse
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top