Economy

Haiti: Modernisation de l’espace aérien des Aéroports de Port-au-Prince et du Cap-Haïtien

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – L’Association du transport aérien international (IATA), Airbus ProSky et le Bureau de l’Office National de l’Aviation Civile d’Haïti (OFNAC) a annoncé l’achèvement d’un projet commun visant à moderniser l’espace aérien des Aéroports internationaux de Port-au-Prince et du Cap-Haïtien.

3

Cette initiative fait suite au protocole d’accord signé en avril 2014 avec l’IATA à Abu Dhabi, pour le réaménagement de l’espace aérien d’Haïti dans le cadre d’une initiative plus large, visant à reconstruire l’infrastructure de l’aviation du pays. Selon cet accord, Airbus ProSky assurera la coordination avec l’OFNAC) et les compagnies aériennes membres de l’IATA, afin de proposer un concept d’opérations « Performance Based Navigation » (PBN) visant à optimiser l’espace aérien.

Ce projet qui sera pleinement mis en œuvre le 2 avril prochain, améliorera la sécurité de l’espace aérien tout en réduisant les temps de vol pour les compagnies aériennes et les voyageurs à ces deux aéroports haïtiens clés. Outre les améliorations en matière de sécurité et d’efficacité, les temps de vol plus courts permettra une réduction des émissions de CO2 de la circulation aérienne dans ces aéroports.

« L’IATA est toujours à la recherche des possibilités de partenariat pour un bénéfice mutuel des consommateurs et les compagnies aériennes. Nous sommes fiers d’avoir contribué à ce résultat positif et nous croyons qu’à la fois les voyageurs aériens et les compagnies aériennes, qui opèrent dans le pays bénéficieront d’un espace aérien plus sûr et plus efficace » a déclaré Peter Cerda, Vice-président régional de l’IATA pour les Amériques.

Rafael Alonso-Nivez, Directeur régional, Amérique latine et Caraïbes, de Airbus ProSky, a déclaré « […] La collaboration entre toutes les parties, s’appuyait sur des échanges opérationnels constants entre les pilotes de ligne et les contrôleurs de l’OFNAC, résultant dans des conceptions qui permettront d’accroître l’efficacité et d’améliorer la sécurité dans l’espace aérien haïtien. Toutes les parties prenantes devraient être applaudis pour leur capacité à travailler ensemble d’une manière qui profitera à chacune d’entre elles ».

Source/HL/Haiti Libre

Photo/Archives

www.anmwe.com

3

To Top