Haiti

Haiti: Michele B. Duvalier «Aristide a fait campagne pour sa candidate muette Maryse Narcisse»

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PARIS, France – J’ai suivi depuis Paris les 2 jours de cérémonies des funérailles de l’ancien Président René Préval. A cette occasion, je présente mes sincères condoléances à son épouse Babeth et à sa famille.

René Préval a eu de très belles funérailles nationales et je tiens à féliciter l’Ambassadeur Yves Mazile, Chef du Protocole pour une si belle organisation.

Le décès de René Préval a permis au peuple haïtien de découvrir le vrai visage du bigleux, l’homme au collier, Jean-Bertrand Aristide et de sa clique qui polluent la vie politique depuis de nombreuses années.

Aristide ne s’est pas rendu aux funérailles de son ex-compagnon d’arme, de son frère et a préféré se terrer dans son trou de Tabarre. Ce n’est pas étonnant de la part du défroqué qui n’a jamais cessé d’appeler la population à la violence. Aigri, il a passé sa vie à en vouloir au monde entier et on se demande comment, malgré les réserves émises par mon cousin, l’archevêque François Wolf Ligonde, il a pu être ordonné prêtre.

Une fois au pouvoir, Aristide qui était très populaire, et qui aurait pu être un grand Président, a passé son temps à prôner la violence et à persécuter tous ceux qu’il pensait être ses ennemis, meme certains membres de l’Eglise Catholique. Cette dernière a faillie et aurait dû le faire interner de force pour soyer sa folie au lieu de l’ordonner prêtre. Maniaco-dépressif, assoiffé de sang et de violence, Aristide avait repris goût à la chose publique en faisant campagne avec sa candidate “muette”, Maryse Narcisse qui a échoué piteusement aux dernières élections.

Adieu Aristide, Adieu Lavalas. Vous êtes une espèce en voie de disparition.

Michele Bennett Duvalier
Paris, France

Photo/Archives
www.anmwe.com

Bennett-Aristide-Narcisse

To Top