Haiti

Haiti: Manque de respect, rébellion ou signe de détresse

PORT-AU-PRINCE – Un drapeau représente la fierté d’un pays ou d’une nation, c’est le symbole d’une patrie et exprime la fidélité, l’engagement, la solidarité.

Il existe différents protocoles observés lors de l’exhibition d’un drapeau. Il est parfois considéré comme un manque de considération que de laisser un drapeau flotter la nuit, à moins qu’il ne soit équipé d’un éclairage approprié, ou lorsque les conditions météorologiques ne s’y prêtent pas.

Il est universellement condamné, par la loi ou du moins par la morale et la fierté d’appartenance ou de représentation à une nation ou une organisation, de laisser flotter sur un pavillon dégradé, décoloré, sale ou qui s’est enroulé autour de son mât.

Par respect pour ce qu’il représente, le drapeau ne doit jamais toucher le sol. Il est souvent d’usage de saluer le drapeau lorsqu’on le hisse sur son mât dans des contextes officiels ou militaires.

Un drapeau flottant à l’envers peut signifier que la base ou les bâtiments où il flotte sont passés aux mains de l’ennemi. C’est également un signe de détresse.

Toutefois dès le lendemain de la fête du bicolore national, marquant son 213 ème anniversaire de sa création, sur plusieurs bâtiments de la Capitale, dont principalement le Ministère de la Communication, le drapeau national a été hissé à l’envers, ce qui signifie un manque de respect, une rébellion ou encore un signe de détresse, mais personne pour expliquer le pourquoi.

Anmwe
Photo/Facebook
www.anmwe.com

Drapeau-Haiti

To Top