Haiti

Haiti: Libération du délégué départemental du Nord Antonio Jules

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

CAP-HAITIEN – Le délégué départemental du Nord Antonio Jules a été libéré, le lundi 20 mai, dans l’après-midi, suite à une ordonnance de la cour d’appel du Cap-Haïtien en sa faveur.

Vêtu d’une chemise jaune et d’un pantalon noir, Jules a quitté la Direction de l’administration pénitentiaire ( DAP ) du Cap-Haïtien où il a été incarcéré pendant environ une semaine, lundi, en fin d’après-midi.

Invité par ses conseillers à ne pas se prononcer dans la presse, Antonio Jules s’est contenté d’évoquer un passage biblique à un groupe de journalistes venus recueillir ses impressions après sa libération.

Psaumes, 118:13 – Tu me poussais pour me faire tomber, mais l`Éternel m’a secouru”, a en maintes fois évoqué le représentant du président de la République dans le Nord, après sa libération.

À l’annonce de la décision de la cour d’appel du Cap-Haïtien d’ordonner sa libération, Antonio Jules avait vite écrit sur sa page Facebook. ” Merci Seigneur pour ton Amour “, représentant le même verset biblique.

Accueilli par un groupe de ses partisans et sympathisants à sa sortie de prison, le délégué départemental a été porté à dos d’hommes jusqu’à la délégation du Nord, accompagné de bandes de rara.

Un peu plus tôt dans l’après-midi du lundi, la Cour d’appel du Cap-Haïtien avait ordonné sa libération suite à un appel interjeté par ses avocats Me Debreus Davilmar, Me Samuel Lamour, Me Patrick Laurent et Me Schamaia Mentor Laurent contre l’ordonnance du doyen du tribunal civil du Cap-Haïtien, Me Linx Jean, en date du 13 mai dernier.

Ce dernier avait déclaré irrecevable l’action en liberté individuelle pour être trop hâtive du fait qu’il a été exercé avant le délai de 48 heures prévu par l’article 28 de la Constitution de 1987.

Antonio Jules a été détenu pendant environ une semaine, par le juge instructeur Emmanuel Vertilaire, dans le cadre de l’enquête menée sur le dossier Café Trio.

Gérard Maxineau
gedemax@yahoo.fr
Twitter:@gedemax

Source/Le Nouvelliste
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top