Haiti

Haiti: L’hôpital Sacré-Cœur de Milot prêt à accueillir des patients du covid-19

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

MILOT – Les responsables de l’hôpital Sacré Coeur de Milot ont organisé, le lundi 30 mars dernier, une visite guidée autour de l’état d’avancement des mesures préparatives à la prise en charge des patients du Covid 19.

«L’hôpital est pratiquement scindé en deux pour préserver la dispensation des autres soins», a indiqué le directeur exécutif, le Dr Harold Prévil.

«Sécurisation renforcée, espace de lavage des mains, personnel d’orientation, limitation des visites, diffusion continue de messages appropriés sont entre autres mesures de prévention qui ont été instituées à l’hôpital », explique le responsable.

Une entrée, avec les mêmes dispositions, est réservée pour l’isolement des patients atteints du Covid-19 tandis que la salle de triage et celle d’hospitalisation en isolement ont maintenant une capacité de 24 patients sans complication et 10 patients en conditions critiques.

Des espaces sont également dédiés au personnel prestataire, aux dépôts d’intrants et de médicaments, avec un minimum de matériel de protection individuelle.

Selon le responsable, l’ancienne école CRUDEM est en pleine réhabilitation pour offrir 40 chambres pour la quarantaine.

« Le chantier est actif 24/24 pour rendre l’espace fonctionnel au milieu de la semaine qui s’en vient. Des ouvriers contractualisés et volontaires sont à pied d’œuvre », conclut le Dr Prévil au cours de cette visite guidée à laquelle ont pris part les membres du cartel municipal et l’ancien maire de la commune, Jean Charles Moïse.

Le leader de Pitit Dessalines a indiqué pour sa part que sa quote-part à cette initiative n’est qu’une simple contribution à la protection de sa communauté.

L’ancien maire de la commune de Milot appelle tous les citoyens à s’engager dans la lutte contre la propagation du coronavirus dans le pays afin de limiter les dégats.

Jean Charles Moïse en a profité pour exhorter les responsables de l’hôpital à réserver une dizaine de places pour ses adversaires et concurrents politiques en cas de besoin en signe de solidarité dans sa ville natale, annonçant dans la foulée l’arrivée prochaine de 25 médecins cubains qui seront affectés à l’hôpital Sacré-Cœur de Milot.

Source/Le Nouvelliste
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top