Haiti

Haïti: L’ex-Premier Ministre Jean Michel Lapin intentera une action en justice contre ses accusateurs

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Plus de deux mois après avoir pris sa retraite, l’ancien Premier ministre Jean Michel Lapin sort de son mutisme pour répondre à des accusations portées contre lui sur les réseaux sociaux laissant croire qu’il aurait impliqué dans des trafics d’armes, trafic illicite de drogue etc.

Jean Michel Lapin dit s’étonner d’entendre le 28 avril 2020, au journal du soir de Radio Métropole, la diffusion d’une note émanent de la Direction de l’Electricité d’Haïti, qui l’aurait pris pour responsable, de la non distribution du courant électrique constatée dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Cela serait due à sa mauvaise gestion, comme ancien Premier ministre, et qu’il aurait détourné pendant sa gouvernance, un fonds de l’ordre de 5.5 millions de dollars américains de la Banque mondiale en support à l’Electricité d’Haïti.

Intervenant hier mercredi 29 avril 2020, à l’émission Haïti-débats sur Radio Scoop FM, l’ancien chef de Gouvernement rejette d’un revers de main cette accusation et annonce qu’il veut intenter une action en justice contre qui de droit.

« C’est insensé pour les gens qui se mettent au service de l’Etat, soient l’objet d’accusation de toute part sans preuve, rien pour essayer de ternir l’image de quelqu’un qui aurait servi l’Etat

M. Lapin qui a été Ministre de la Culture et de la Communication (17 septembre 2018 – 4 mars 2020) et Premier ministre (21 mars 2019 – 4 mars 2020) dit prendre sa retraite après plus de 32 ans de services dans l’administration publique, et n’entend pas baisser les bras pour que la lumière soit faite sur cette affaire et empêcher aux gens de le calomnier de toute part sans preuve évidente.

Source/Haiti Press Network
Photo/Archives
www.anmwe.com

To Top