Not Listed

Haïti : L’ex porte-parole de Laurent Lamothe victime d’une attaque armée

SI OU RENMEN TRAVAY N'AP FE AN RENMEN (Like) NOU SOU FACEBOOK

PORT-AU-PRINCE – Samedi 4 juin 2016, Kedlaire Augustin, membre de l’équipe de communication de la Plateforme PHTK, est victime ce samedi 4 juin 2016 d’une attaque armée suite à sa participation à l’émission « Ranmase » de Caraïbes Fm aux environs de deux (2) heures de l’après midi.

L’ancien porte-parole de Laurent Lamothe défendait le candidat Jovenel Moise dans un débat surchauffé. Il avait en face de lui Gervais Charles, André Michel, Claudy Gassant, Edmonde S. Bauzile, des ennemis farouches du régime de Martelly.

Suivi par une voiture de couleur rouge sur l’autoroute de Delmas, l’ancien candidat au sénat pour le département du Nord-Ouest a emprunté les voies de Delmas 29 et 19 pour tenter de semer la voiture qui le suivait à toute allure avec à son bord une personne sur le siège avant avec une arme à la main attendant le moment idéal pour ouvrir le feu. Prenant la voie de la route de l’aéroport, arrivé dans les parages de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), le professeur de droit constitutionnel s’est réfugié dans l’enceinte du bâtiment où les policiers ont assuré sa sécurité.

Rejoint au téléphone par la rédaction de 509 News, Kedlaire Augustin estime que c’est une tentative d’assassinat politique qui vise à affaiblir l’équipe du PHTK afin de retirer Jovenel de la course sans difficultés.

Me. Augustin invite les acteurs politiques à faire signe de tolérance en acceptant la divergence des idées. L’initiateur du mouvement « Onè Respè pou Capois La Mort » qui fait sienne la bataille de Jovenel Moise, est très présent dans les médias et les réseaux sociaux afin de défendre le candidat du PHTK à la présidence.

Source/509 News
Photo/Archives
www.anmwe.com

Kedlaire-Augustin

To Top